remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : mai 2014

Fauconnet, Narcisse (Élie)


Né le 3 décembre 1830, à Saint-Léonard (Loir-et-Cher), décédé le 27 janvier 1890 à Saint-Léonard. Marchand de bois, cultivateur. Adjoint au maire de Saint-Léonard et suppléant du juge de paix du canton de Marchenoir, dans les années 1880. Abonné au Bulletin du mouvement social dans les années 1870.


Narcisse Fauconnet a un père marchand de bois. Lui-même, au moment de son mariage en 1863 avec la fille d’un cafetier et d’une cultivatrice, est « facteur et garde-vente » : il est « celui […] qu’un marchand de bois prépose à la garde et à l’exploitation du bois dont il s’est rendu adjudicataire » [1]. Puis, dès la naissance de son premier enfant, en 1864, il est qualifié de « marchand de bois ».

En 1869, il est élu au conseil municipal de Saint-Léonard ; nommé adjoint en 1872, il est suspendu au temps de l’Ordre moral, mais retrouve ensuite ses fonctions.

L’une de ses cousines a épousé Augustin Houdin, ancien notaire et ancien juge de paix ; par ce disciple de Fourier, qui s’occupe de la correspondance avec l’Ecole sociétaire, Fauconnet est abonné au Bulletin du mouvement social dans les années 1870. Egalement par l’intermédiaire d’Augustin Houdin, il emprunte de l’argent à François Santerre, l’un des colons de Réunion resté au Texas.

Son épouse décède en 1874, après avoir mis au monde sept enfants ; l’un d’eux, grâce à une bourse du conseil général du Loir-et-Cher, fait des études au lycée de Vendôme, puis à l’école primaire supérieure d’Onzain (Loir-et-Cher) [2].

En 1886, il est nommé suppléant au juge de paix du canton de Marchenoir [3] ; deux années plus tard, il est élu maire de Saint-Léonard ; mais il démissionne dès novembre 1889, mettant en avant « des difficultés survenues au conseil à propos de certaines dépenses à l’occasion du 14 juillet dernier », ainsi que ses propres intérêts [4] : il connaît en effet des problèmes financiers à la fin des années 1880 ; Houdin, dans une lettre adressée à Santerre, mentionne « la mauvaise position de Narcisse » qui ne peut rembourser ses dettes [5]. Il le remplace à la tête de la municipalité peu après.


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : mai 2014

Notes

[1Emile Littré, Dictionnaire de la langue française, tome 2, Paris, Hachette, 1874, p. 1145.

[2Département du Loir-et-Cher. Conseil général. Session d’août 1881 et session extraordinaire de novembre. Rapport du préfet et procès-verbaux des délibérations, Blois, Imp. R. Marchand, 1881, p. 610-612 et 614 ; Département du Loir-et-Cher. Conseil général. Session d’avril 1882. Rapport du préfet, Blois, Imp. R. Marchand, 1882, p. 42.

[3Journal officiel de la République française. Lois et décrets, 17 novembre 1886, p. 5287.

[4Archives départementales du Loir-et-Cher, 3 M 875, municipalité de Saint-Léonard, dossier de 1888.

[5Lettre de février 1888, citée dans Bruno Verlet, « François Santerre et les siens. Une famille fouriériste au Texas », Cahiers Charles Fourier, décembre 1991, n°2, p. 63.


Ressources

Sources :
Archives nationales, fonds Fourier et Considerant, 10 AS 39 (681 Mi 65, vue 86-92), lettres d’Augustin Houdin de 1874 à 1877.
Ecole Normale Supérieure, fonds Considerant, Carton 4, dossier 3, chemise 2, abonnement au Bulletin du mouvement social, janvier 1879.
Archives départementales du Loir-et-Cher, état civil de Saint-Léonard, acte de naissance de Narcisse Elie Fauconnet, 3 décembre 1830 (en ligne sur le site des Archives départementales du Loir-et-Cher, vue 196/539.
Archives départementales du Loir-et-Cher, état civil de Saint-Léonard, acte de naissance de Hermance Isabelle Ballon, 24 mai 1838 (en ligne sur le site des Archives départementales du Loir-et-Cher, vue 412/539).
Archives départementales du Loir-et-Cher, état civil de Saint-Léonard, acte de mariage de Narcisse Fauconnet et Hermance Isabelle Ballon, 11 février 1863 (en ligne sur le site des Archives départementales du Loir-et-Cher, vue 32/695).
Archives départementales du Loir-et-Cher, état civil de Saint-Léonard, acte de naissance d’Elise Fauconnet, 16 avril 1864 (en ligne sur le site des Archives départementales du Loir-et-Cher, vue 60/457).
Archives départementales du Loir-et-Cher, état civil de Saint-Léonard, acte de décès de Hermance Isabelle Ballon, 13 septembre 1874 (en ligne sur le site des Archives départementales du Loir-et-Cher, vue 475/695).
Archives départementales du Loir-et-Cher, état civil de Saint-Léonard, acte de décès de Narcisse Fauconnet, 28 janvier 1890 (en ligne sur le site des Archives départementales du Loir-et-Cher, vue 613/695).
Archives départementales du Loir-et-Cher, recensement de Saint-Léonard, 1872 (en ligne sur le site des Archives départementales du Loir-et-Cher, vue 219/394).
Archives départementales du Loir-et-Cher, recensement de Saint-Léonard, 1876 (en ligne sur le site des Archives départementales du Loir-et-Cher, vue 240/394).
Archives départementales du Loir-et-Cher, 3 M 876, Elections municipales, canton de Marchenoir.
Département du Loir-et-Cher. Conseil général, Session d’août 1881 et session extraordinaire de novembre. Rapport du préfet et procès-verbaux des délibérations, Blois, Imp. R. Marchand, 1881 (en ligne sur Gallica).
Département du Loir-et-Cher. Conseil général, Session d’avril 1882. Rapport du préfet, Blois, Imp. R. Marchand, 1882 (en ligne sur Gallica).
Journal officiel de la République française. Lois et décrets, 17 novembre 1886, p. 5287 (en ligne sur Gallica).

Bibliographie :
Bruno Verlet, « François Santerre et les siens. Une famille fouriériste au Texas », Cahiers Charles Fourier, décembre 1991, n°2, p. 57-68 (en ligne sur le site de l’Association des études fouriéristes).


Index

Lieux : Loir-et-Cher - Saint-Léonard, Loir-et-Cher

Notions : Election - Maire

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Fauconnet, Narcisse (Élie) », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mai 2014 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1323 (consultée le 24 août 2017).

 . 

 . 

 .