remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : avril 2015

Emmerez de Charmoy (d’), (Eugène) Godefroy


Né le 27 avril 1823 à Savanne (île Maurice). Planteur. Participant à plusieurs banquets fouriéristes en 1848 et 1850.


Godefroy d’Emmerez est un planteur demeurant dans le district de Savanne, au sud de l’île Maurice. Il se marie en 1847 avec Marie Hortense Noémie Marrier d’Unienville, nièce d’Ernest d’Unienville et d’Alphonse d’Unienville, également planteurs et fouriéristes.

Evenor Dupont, le principal propagandiste du fouriérisme dans l’île Maurice, le présente en 1848 comme un « jeune phalanstérien des plus fervents » [1] ; « il est des nôtres depuis longtemps », ajoute-t-il [2]. Lors d’un banquet organisé à Savanne, le 10 janvier 1848, Godefroy d’Emmerez prononce un discours d’inspiration sociétaire [3].

Il participe à la fête organisée à Port-Louis, le 7 avril 1848, pour commémorer la naissance de Fourier. Il porte un toast « aux Vieillards » :

Dans tous les temps, chez tous les peuples, l’homme a appris à s’incliner devant une couronne de cheveux blancs [4].

En avril 1850, il rend hommage à l’École sociétaire et fait l’éloge du travail et de la propriété. [5]

Sa première femme étant décédée en 1849, il se remarie en 1853.


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2015

Notes

[1« Sixième lettre », datée du 10 janvier 1848, publiée dans Le Mauricien, 3 mars 1848, reproduite dans Raymond d’Unienville, Tentative socialiste à l’île Maurice, 1846-1851, Curepipe (île Maurice), Société de l’histoire de l’île Maurice, 2009, p. 163.

[2« Septième lettre », datée du 14 janvier 1848, publiée dans Le Mauricien, 13 mars 1848, reproduite dans Raymond d’Unienville, Tentative socialiste…, op. cit., p. 168.

[3« Sixième lettre », datée du 10 janvier 1848, publiée dans Le Mauricien, 3 mars 1848, reproduite dans Raymond d’Unienville, Tentative socialiste…, op. cit., p.163.

[4Raymond d’Unienville, Tentative socialiste…, op. cit., p. 32.

[5Ibid., p. 103.


Ressources

Sources :
La Démocratie pacifique, 30 août 1848 (compte rendu du banquet du 7 avril 1848 à Port-Louis).

Bibliographie :
Raymond d’Unienville, Tentative socialiste à l’île Maurice, 1846-1851, Curepipe (île Maurice), Société de l’histoire de l’île Maurice, 2009, X-178 p.

Sitographie :
Généalogie de la famille d’Emmerez sur geneanet.


Index

Lieux : Port-Louis, île Maurice

Notions : Anniversaire - Banquets - Groupe local

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Emmerez de Charmoy (d’), (Eugène) Godefroy », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en avril 2015 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1580 (consultée le 11 octobre 2017).

 . 

 . 

 .