remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : janvier 2009

Besozzi, Louis-Désiré


Né le 3 avril 1814 à Versailles, décédé le 11 novembre 1879.
Musicien.


Né dans une famille de musiciens, Louis-Désiré Besozzi reçoit d’abord une éducation musicale de son père, ancien flutiste à l’Opéra-comique ; puis il devient l’élève de Zimmermann, de Lesueur et de Barbereau au Conservatoire de Paris ; il obtient en 1837 un grand prix de Rome pour sa cantate Marie Stuart et Rizzio. Il part alors en Italie pendant quelques années, et s’efforce, avec son ami le peintre Bouquet, d’y propager la doctrine phalanstérienne ; c’est lui, d’après son ami Laverdant, qui aurait alors gagné à la cause sociétaire quelques artistes comme Ottin et Papety, qui séjournent alors en Italie, à Rome ou à Florence.
Après son retour en France, il enseigne la musique dans différents établissements scolaires et institutions musicales ; parallèlement, il compose des œuvres de musique sacrée, ainsi que quelques pièces pour piano et pour orgue.
Il est membre du "comité permanent de la réalisation" formé lors du Congrès phalanstérien d’octobre 1848, comité chargé d’engager "une enquête dans le but de réunir des documents aussi complets que possible sur toutes les industries, sciences et arts pratiqués par l’Ecole ou connus" par ses membres. Dans les années 1870, il reçoit le Bulletin du mouvement social.


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : novembre 2013

Ressources

Sources

Bulletin phalanstérien, 30 novembre 1848, n° 10, p. 108

Bulletin du mouvement social, 15 décembre 1879, Nécrologie par Laverdant

Bibliographie

New Grove Dictionary of Music and Musicians, London, Macmillan Publishers Limited, 1980, vol. 2

François-Joseph Fétis, Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, Paris, Firmin-Didot, 1866-1868, volume 1.


Index

Lieux : Florence (Italie) - Rome, Italie

Notions : Musique

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Besozzi, Louis-Désiré », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en janvier 2009 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article603 (consultée le 13 octobre 2017).

 . 

 . 

 .