remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : avril 2021

Becquet, Rosa, née Muiron


Née le 24 décembre 1835 à Antorpe (Jura), décédée le 13 août 1903 à Besançon (Doubs). Dentiste. Actionnaire de l’Union agricole d’Afrique et souscriptrice de la statue de Fourier.


Rosa Becquet est la fille de Marie Anne Richard, non mariée, domiciliée à Besançon et décédée le jour même de l’accouchement à Antorpe (Jura). Just Muiron fait lui-même la déclaration de naissance et reconnaît être le père de l’enfant. Elle est recensée au domicile de son père et de sa tante Louise Muiron, sœur de Just, en 1846 et 1851.

En 1845-1846, des fouriéristes lyonnais fondent une société qui obtient la concession d’un domaine près d’Oran. Just Muiron figure sur la première liste d’actionnaires parue en 1847, avec sa fille [1] Rosa. Sur une nouvelle liste, publiée en 1869, s’ajoute Louise Muiron [2].

Rosa Muiron – elle a alors 16 ans – épouse en 1852 Félix Hippolyte Becquet, dentiste. L’année suivante, le couple a une fille, Marie Becquet. Rosa, devenue veuve en 1867, est désormais dentiste d’après les recensements [3].

Comme son père, sa tante Louise et sa fille Marie, elle est en 1871 membre honoraire de l’Unité fraternelle, une société de secours mutuels fondée par Adolphe Jouanne à Ry afin de soutenir sa Maison rurale d’expérimentation sociétaire [4].

Son père meurt en 1881. Quinze ans plus tard, l’organe fouriériste La Rénovation signale que « notre honorée condisciple, Mme Rosa Becquet, la propre fille de Just Muiron, l’ami intime de Fourier », a fait une offre :

Il s’agirait des livres phalanstériens de la bibliothèque de l’éminent auteur et propagateur, le premier en fait dans l’Ecole sociétaire. Ces livres contiennent, paraît-il pour la plupart, des annotations, soit du vénéré père de Mme Rosa Béquet [sic], soit de la main même de Fourier, ce qui leur donne une inappréciable valeur [5].

Cependant, quelques mois plus tard, le même périodique indique que Rosa Becquet a annulé son offre, sous la pression semble-t-il des membres de sa famille [6]. En 1897, elle adresse 10 francs à l’École sociétaire afin de contribuer à la réalisation de la statue de Fourier, érigée à Paris juin 1899 [7].


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2021

Notes

[1Archives nationales d’outre-mer (Aix-en-Provence), 3 M 468, département d’Oran. Liste des actionnaires d’août 1847.

[2Bulletin de l’Union agricole d’Afrique, juillet 1869, liste des actionnaires.

[3Jusqu’à la loi de 1892, il n’est pas nécessaire de détenir un diplôme pour exercer l’art dentaire ; la loi de 1892 prévoit pour ces praticiens non diplômés qui exercent avant le 1er janvier 1892 la possibilité de poursuivre leur activité, ce qui est le cas de Rosa Becquet (Loi sur l’exercice de la médecine, 30 novembre 1892, article 32, Bulletin des lois de la République française, 1er semestre 1893, n°1546, p. 833-840).

[4École sociétaire – Maison rurale d’enfants à Ry (Seine-Inférieure), mai-juin 1871, p. 12.

[5La Rénovation, n°74, 31 mars 1896.

[6La Rénovation, n°81, 15 novembre 1896, « Une grande déception ».

[7La Rénovation, n°84, 28 février 1897.


Ressources

Sources :
Archives nationales d’outre-mer (Aix-en-Provence), 3 M 468, département d’Oran. Liste des actionnaires d’août 1847.
Archives départementales du Jura, 3E/1491, état civil d’Antorpe, acte de de naissance, 25 décembre 1835 (en ligne sur le site des Archives départementales du Jura, vue 13/193).
Archives départementales du Jura, 3E/1491, état civil d’Antorpe, acte de décès, 25 décembre 1835 (en ligne sur le site des Archives départementales du Jura, vue 98/193).
Archives municipales de Besançon, 1F8, recensement de la population de 1846 (en ligne sur le site des Archives municipales de Besançon, vue 452/633).
Archives municipales de Besançon, 1F10, recensement de la population de 1851 (en ligne sur le site des Archives municipales de Besançon, vue 1224/1398)
Archives municipales de Besançon, 1E723, acte de mariage, 21 avril 1852 (en ligne sur le site des Archives municipales de Besançon, vue 103/221).
Archives municipales de Besançon, 1E723, acte de naissance, 21 mai 1853 (en ligne sur le site des Archives municipales e Besançon, vue 128/334).
Archives municipales de Besançon, 1E769, acte de décès de Félix Hippolyte Becquet, 23 février 1867 (en ligne sur le site des Archives départementales de Besançon, vue 65/430).
Archives municipales de Besançon, 1F26, recensement de la population de la 2e section, 1881 (en ligne sur le site des Archives municipales de Besançon, vue 174/195).
Archives municipales de Besançon, 1E7891, acte de décès, 13 août 1903 (en ligne sur le site des Archives départementales de Besançon, vue 258/421).
Bulletin de l’Union agricole d’Afrique, juillet 1869.
École sociétaire – Maison rurale d’enfants à Ry (Seine-Inférieure), mai-juin 1871.
La Rénovation, n°74, 31 mars 1896 ; n°81, 15 novembre 1896 ; n°84, 28 février 1897.
Bulletin des lois de la République française, 1er semestre 1893, n°1546, p. 833-840 (en ligne sur Gallica).

Sitographie :
Bernard Desmars, « Liste des actionnaires de l’Union agricole d’Afrique (1847) », charlesfourier.fr, rubrique « Réalisations et propagation », avril 2014, en ligne : [http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1312] (consulté le 21 avril 2021).


Index

Lieux : Besançon, Doubs

Notions : Famille - Maison rurale de Ry - Statue - Union agricole d’Afrique

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Becquet, Rosa, née Muiron », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en avril 2021 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article2332 (consultée le 9 mai 2021).

 . 

 . 

 .