remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : avril 2015

Pitot, Charles


Né au Port-Napoléon le 31 août 1809. Décédé le 31 août 1877 à Port-Louis (île Maurice). Commerçant, responsable politique à l’île Maurice. Participant aux banquets fouriéristes en 1849 et 1850.


Charles Pitot tient un magasin à Port-Louis où l’on trouve aussi bien des livres que des produits alimentaires et des végétaux. En 1849, il assiste au banquet phalanstérien et y porte un toast à « l’abolition de la guerre » :

Il est temps de clore enfin cette révoltante série de violences et de crimes ; et, pour répéter l’éloquente expression de Lamartine, il est temps de mettre un terme à ce meurtre en masse qu’on appelle la guerre.

Il appelle à

la transformation des armées de carnage et de mort en armées industrielles consacrées aux grands travaux de l’exploitation et de l’embellissement du globe [1].

Son magasin sert alors aux fouriéristes mauriciens de lieu d’approvisionnement pour les publications phalanstériennes expédiées depuis Paris. C’est aussi chez lui que l’on retire les cartes de participation pour le banquet commémorant l’anniversaire de la naissance de Fourier, en avril 1850. Lui-même participe à la fête ; il y porte un toast « à la famille » [2]. C’est là la dernière manifestation témoignant de l’activité sociétaire à l’île Maurice.

Dans les années suivantes, à côté de son commerce, il s’occupe de fleurir et d’embellir les promenades, places et jardins publics de Port-Louis.

Déjà membre de la Chambre de commerce, il entre en 1855 au conseil municipal ; il est successivement nommé adjoint en 1862 et maire en 1866. Il rejoint en 1867 le Conseil législatif.


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2015

Notes

[1Raymond d’Unienville, Tentative socialiste à l’île Maurice, 1846-1851, Curepipe (île Maurice), Société de l’histoire de l’île Maurice, 2009, p. 99.

[2Ibid., p. 101 et 103.


Ressources

Bibliographie :
Dictionnaire de biographie mauricienne – Dictionary of Mauritian Biography, n°53, septembre 1999.
Raymond d’Unienville, Tentative socialiste à l’île Maurice, 1846-1851, Curepipe (île Maurice), Société de l’histoire de l’île Maurice, 2009, X-178 p.


Index

Lieux : Port-Louis, île Maurice

Notions : Anniversaire - Banquets - Groupe local - Librairie

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Pitot, Charles », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en avril 2015 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1587 (consultée le 20 août 2017).

 . 

 . 

 .