remonter 
Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : février 2013

Laureau, Hippolyte


Né à Saulieu (Côte-d’Or) le 5 janvier 1819. Architecte de la ville de Guelma (Algérie) et inspecteur des bâtiments civils de la province de Constantine (Algérie). Correspondant de l’Ecole sociétaire à Constantine (Algérie) en 1846.


En juin 1846, Victor Hennequin indique que (Jean-Baptiste) Hippolyte Laureau est correspondant de l’Ecole sociétaire à Constantine, à l’occasion de la rencontre qu’il a avec son père Jean-Marie Auguste Laureau [voir cette notice], à Semur-en-Auxois (Côte-d’Or), lors d’un cours de science sociale qu’il donne chez Jean-Jacques Collenot [1].

Hippolyte Laureau a été élève d’Henri Labrouste, à l’école des Beaux-arts de Paris, promotion de 1842, avant d’être employé comme architecte en Algérie. Il épouse, à Paris le 4 février 1854, Marie Aimée Hindenlang, née le 20 avril 1834 à Paris, d’Aimé Hindenlang, décoré de juillet 1830 [2], et Marie Louise Caroline Beau. Il est inspecteur principal des bâtiments civils de la Province de Constantine, domicilié à Guelma lorsqu’il déclare la naissance de sa fille Marie Noémie née le 17 octobre 1854. Marie Noémie décède le 17 août 1855. Une seconde enfant prénommée Marie Noémie Victorine naît le 27 juillet 1856. La famille réside toujours à Guelma, rue Jugurtha, où Hippolyte Laureau est également architecte. Il liquide sa pension civile à compter du 1er avril 1870. Lors de son décès le 15 mars 1882 à Guelma, Marie Aimée Hindenlang est qualifiée de veuve et rentière.

Hippolyte Laureau est inscrit dans le répertoire Noirot des contacts et abonnés de la Librairie des Sciences sociales, établi au cours des années 1860. Il est abonné à La Science sociale en 1867 et 1868 et renouvelle son abonnement pour 1869.


Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : novembre 2016

Notes

[1Jean-Claude Sosnowski, « Du phalanstère à la République. Jean-Jacques Collenot (1814-1892) ou la diffusion des théories de l’Ecole sociétaire dans une petite ville bourguignonne, Semur-en-Auxois », charlesfourier.fr, rubrique : “Etudes, articles inédits”, mars 2011, URL : http://www.charlesfourier.fr/.

[2Album des décorés de juillet, contenant les noms des décorés de juillet, précédé du rapport à la chambre des députés sur les récompenses nationales ; de la loi du 13 décembre 1831 ; de l’ordonnance du roi qui en prescrit l’exécution ; et suivi de la pétition devant être adressée à la chambre des députés, en vertu de la délibération prise en assemblée générale au Wauxhall, et du procès-verbal de cette séance du 12 juillet 1831, Paris, A Mie, 1831. Il devient chevalier de la Légion d’honneur le 5 décembre 1844. Il était capitaine à l’Etat-major général du commandant supérieur des gardes nationales de la Seine (Archives nationales, Légion d’honneur, LH/1301/49, base Léonore). Son frère Charles, né en 1810 à Paris, combattant de Juillet 1830, combattant pour l’indépendance du Bas-Canada (Québec) en 1838-1839, meurt pendu par les Britanniques le 15 février 1839 à Montréal. Voir Sophie Morel, « Charles Hindelang [sic] », en ligne sur le site Les Patriotes de 1837@1838. Rebellions du Bas-Canada, 20 mai 2000.


Ressources

Sources

Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS39 (2), (681Mi65), lettre de Victor Hennequin, 17 juin 1846 ; 10AS39 (7), (681Mi67), lettre d’Hippolyte Laureau de Guelma, 2 janvier 1869.
Ecole Normale Supérieure, fonds Considerant, carton 13, dossier I, lettre du 22 avril 1867 et du 7 juin 1868 ; carton 13, dossier VIII, « correspondance - répertoire - M. Noirot - 13, rue des Saints-Pères », [post 1860]. (Notes de Bernard Desmars).
Archives départementales de la Côte-d’Or, FRAD021_584, 5MI31R011, registre de l’état civil de Saulieu, acte de naissance n° 2 du 6 janvier 1819 (en ligne sur le site des Archives départementales de la Côte-d’Or, vue 808).
Archives nationales d’Outre-mer, registre de l’état civil de Guelma (Algérie), acte de naissance de Marie Noémie Laureau, n° 76, 18 octobre 1854 (en ligne sur le site (IREL-ANOM->http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/pix2web.php?territoire=ALGERIE&acte=693849]).
Archives nationales d’Outre-mer, registre de l’état civil de Guelma (Algérie), acte de décès de Marie Noémie Laureau, n° 53, 17 août 1855 (en ligne sur le site (IREL-ANOM->http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/pix2web.php?territoire=ALGERIE&acte=699097]).
Archives nationales d’Outre-mer, registre de l’état civil de Guelma (Algérie), acte de naissance de Marie Noémie Victorine Laureau, n° 54, 16 juillet 1856 (en ligne sur le site (IREL-ANOM->http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/pix2web.php?territoire=ALGERIE&acte=694024]).
Archives nationales d’Outre-mer, registre de l’état civil de Guelma (Algérie), acte de décès de Marie Aimée Hindenlang, n° 22, 15 mars 1882 (en ligne sur le site (IREL-ANOM->http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/pix2web.php?territoire=ALGERIE&acte=702378]).
Archives de la ville de Paris, V3E/N 1155, état civil de la ville de Paris, fichiers alphabétiques reconstitués, acte de naissance de Marie Aimée Hindenlang, 20 avril 1834 (en ligne sur le site des Archives de la ville de Paris, vue 15).
Archives de la ville de Paris, V4E 4540, registre de l’état civil de la ville de Paris, 15e arrondissement, acte de décès d’Aimé Hindenlang, n° 2076 du 24 septembre 1873 (en ligne sur le site des Archives de la ville de Paris, vue 5).
« Décret impérial qui approuve 7 liquidations de pensions civiles », Bulletin des lois de l’Empire français, XIe série, deuxième semestre de 1870, (1ère partie), contenant les décrets et arrêtés d’intérêt local ou particulier depuis le 1er juillet 1870 jusqu’au 3 septembre inclusivement, partie supplémentaire, tome XXXVI, n° 1579 à 1596, Paris, Imprimerie nationale, 1871, p. 130 (en ligne sur Google livres).

Bibliographie

Edmond Augustin Delaire, Louis Thérèse David de Pénanrun, Louis François Roux, Les architectes élèves de l’Ecole des beaux-arts (1793-1907), Paris, Librairie de la Construction moderne, 1907, p. 313 (en ligne sur le site de la Bibliothèque numérique de l’INHA , vue 329).


Lieux : Algérie - Constantine, Algérie - Guelma, Algérie

Pour citer cette notice

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Laureau, Hippolyte », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en février 2013 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1125 (consultée le 16 décembre 2017).

 . 

 . 

 .