remonter 
Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : mars 2016

Faureau, Louis


Né à Rochefort (Charente inférieure, auj. Charente-Maritime) le 3 mars 1806. Décédé le 30 mars 1884 à Paris (Seine). Mécanicien à Paris puis rentier à Beauséjour (Seine). L’un des neuf fondateurs de la société en commandite « Le Sociantisme. Union des agents producteurs : capital, travail et talent » en 1837. Correspondant de l’Union harmonienne pour l’année 1840. Président fondateur de la Société de secours mutuels « la Méridienne » en 1850.


Louis Faureau est le fils de Louis Faureau, journalier au port de Rochefort et de Magdeleine Auder.
Mécanicien domicilié à Paris, 30 rue Saint-Jacques, il est l’un des neuf fondateurs de la société en commandite « Le Sociantisme. Union des agents producteurs : capital, travail et talent » en 1837 dont l’objet est « une application partielle du principe de l’association du capital, travail et talent » [1]. Sans activité militante antérieure connue, il devient membre et correspondant de l’Union harmonienne en 1840 [2].
Il est probablement Louis Faureau, mécanicien, marié à Marie-Louise (ou Louise-Marie) Augier dont il a au moins un fils baptisé paroisse Saint-Ambroise à Paris, le 28 octobre 1840 ; le couple réside alors 14 rue des Trois-Bornes à Paris.
Louis Faureau est président fondateur, sans doute en 1850, de la Société de secours mutuels « la Méridienne ». En 1884, il vit de ses rentes avec son épouse, alors âgée de 67 ans, à Beauséjour (Seine). Il décède à Paris, 189 rue du faubourg Saint-Denis (10e arrondissement) chez son neveu Jacques Silve, comptable.
Un tombeau est érigé au cimetière de Montmartre (10e division, n° XIX) par la Société de secours mutuels « La Méridienne » à la suite d’une souscription. Ce tombeau porte un médaillon en bronze à son effigie, gravé par le sculpteur Eugène Jaquot.


Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : mai 2017

Notes

[1La Phalange, mai 1837, col. 904-905, Victor Considerant, « Union des agents de production, capital, travail et talent, société André et Cie ». Voir à ce sujet la notice François-Victor-Stanislas André et Jean-Claude Sosnowski, « Le Sociantisme. Union des agents producteurs : capital, travail et talent », Cahiers Charles Fourier, n° 26, 2015, pp. 20-34.

[2Almanach social pour l’année 1840, Paris, Librairie sociale, [1839], p. 180.


Ressources

Sources

Archives nationales (AN), MC/ET/CII/810 Acte de constitution de la société « Le Sociantisme », étude Lambert de Sainte-Croix, Paris, 9 juin 1837.
Archives départementales de la Charente-Maritime, état civil de Rochefort, registre des naissances de Rochefort, acte n° 271 du 3 mars 1806 (en ligne sur le site des Archives départementales de la Charente-Maritime, vue 69) (La table des actes de naissance donne le 30 mars et est erronée).
Archives de Paris, V4E 6416 registre de l’état civil, 10e arrondissement, acte de décès n° 1354 du 31 mars 1884 (en ligne sur le site des Archives de la ville de Paris, vue 8).
La Phalange, mai 1837, col. 904-905, Victor Considerant, « Union des agents de production, capital, travail et talent, société André et Cie » (en ligne sur Gallica, vues 903-904.).
La Gazette des tribunaux, édition de Paris, 23 juin 1837 (en ligne sur le site de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire, ENAP).
Almanach social pour l’année 1840, Paris, Librairie sociale, [1839], p. 180 (en ligne sur le site de la Bibliothèque virtuelle, Les Premiers socialismes, Université de Poitiers).

Bibliographie

Inventaire général des richesses d’art de la France, Paris, monuments civils, tome troisième, Paris, Plon-Nourrit, 1902, p. 285 (en ligne sur le site de la Bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art->http://bibliotheque-numerique.inha.fr/collection/5008-inventaire-general-des-richesses-d-art/], vue 288).
Henri Jouin, « La Sculpture dans les cimetières de Paris », Nouvelles archives de l’art français, 3e série, tome XIII, Revue de l’art français ancien et moderne, 14eannée, Paris, Charavay, 1897, p. 274 (en ligne sur Gallica).
Jean-Claude Sosnowski, « François-Victor-Stanislas André », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2009 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article627 (consultée le 31 janvier 2016).
Jean-Claude Sosnowski, « Le Sociantisme. Union des agents producteurs : capital, travail et talent », Cahiers Charles Fourier, n° 26, 2015, pp. 20-34, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1668 (consulté le 26 mars 2016).

Sitographie

Fiche « Faureau, Louis » en ligne sur Eclatdebois.org, Généalogie : dictionnaire des fournisseurs, artisans et commerçants de l’ameublement et de la menuiserie d’intérieur (d’après Archives de Paris/D6j/1797/JOLY Patrick).


Index

Lieux : Paris, Seine

Notions : Association - Mutualisme - Réalisateurs - Union harmonienne

Pour citer cette notice

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Faureau, Louis », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2016 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1697 (consultée le 14 août 2017).

 . 

 . 

 .