remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : avril 2021

Muiron, Louise Françoise


Née le 27 juillet 1791 à Besançon (Doubs), décédée le 10 octobre 1880 à Besançon. Rentière. Sœur de Just Muiron. Souscriptrice de la Maison rurale d’expérimentation sociétaire à Ry (Seine-Inférieure) ; actionnaire de l’Union agricole d’Afrique.


Louise Françoise Muiron est la fille de Jean-François Muiron, successivement ouvrier ferblantier, marchand épicier, puis, à partir de 1791, archiviste du département du Doubs, ainsi que secrétaire général et quartier maître de la Garde nationale du Doubs au moment du baptême de sa fille, avant d’exercer les fonctions de chef de bureau à la sous-préfecture de l’arrondissement de Besançon en 1812 et 1813 [1]. Elle est aussi la sœur de Just Muiron, le « premier disciple » de Charles Fourier.

On ne dispose d’aucun document dans lequel elle exprimerait personnellement son adhésion à la théorie sociétaire. Mais, comme son frère – avec qui elle demeure – et sa nièce Rosa Becquet elle fait partie des actionnaires de l’Union agricole d’Afrique, une société fondée au milieu des années 1840 par des fouriéristes lyonnais afin d’exploiter un domaine à Saint-Denis-du-Sig, près d’Oran. Elle figure aussi avec Just Muiron et Rose Becquet sur une liste des membres honoraires de l’Unité fraternelle, une société de secours mutuels qui soutient la Maison rurale d’expérimentation sociétaire fondée à Ry (près de Rouen) par Adolphe Jouanne.


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2021

Notes

[1Jean-François Muiron, Le Paillard septuagénaire, ou chansons sur ma vie, introduction, établissement du texte et notes par François Lassus, Besançon, Annales littéraires de l’université de Besançon, 1988, p. 48.


Ressources

Sources :
Archives municipales de Besançon, GG245, registre des baptêmes, 28 juillet 1791 (en ligne sur le site des Archives municipales de Besançon, vue 35/66).
Archives municipales de Besançon, 1F6, recensement de la population de Besançon en 1841 (en ligne sur le site des Archives municipales de Besançon, vue 339/728).
Archives municipales de Besançon, 1F10, recensement de la population de 1851 (en ligne sur le site des Archives municipales de Besançon, vue 1224/1398).
Archives municipales de Besançon, 1F18, recensement de la population de la 2e section, 1876 (en ligne sur le site des Archives municipales de Besançon, vue 180/204).
Archives municipales de Besançon, 1E812, acte de décès, 11 octobre 1880 (en ligne sur le site des Archives départementales de Besançon, vue 435/562).
Bulletin de l’Union agricole d’Afrique, juillet 1869.
École sociétaire – Maison rurale d’enfants à Ry (Seine-Inférieure), mai-juin 1871.

Bibliographie :
Jean-François Muiron, Le Paillard septuagénaire, ou chansons sur ma vie, introduction, établissement du texte et notes par François Lassus, Besançon, Annales littéraires de l’université de Besançon, 1988, 296 p.


Index

Lieux : Besançon, Doubs

Notions : Famille - Maison rurale de Ry - Union agricole d’Afrique

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Muiron, Louise Françoise », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en avril 2021 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article2331 (consultée le 31 juillet 2021).

 . 

 . 

 .