remonter 
Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : juillet 2020

Garilliant


Membre de la colonie phalanstérienne du Sahy (São Francisco do Sul, Santa Catarina, Brésil).


Selon un témoignage rédigé le 5 janvier 1843 et paru dans le Jornal do Commercio de Rio de Janeiro, il est parmi les colons qui se considèrent « très satisfaits de leur chance. Les plus anciens, comme MM. Garilliant, Trubert et d’autres, écriront déjà en France pour appeler leurs enfants et inviter leurs concitoyens à partager leur chance » [1].


Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : juillet 2020

Notes

[1Jornal do Commercio (RJ), 26 février 1843, p. 3. « e os colonos pareclão mui satisfeitos de sua sorte. Os mais antigos, como o Sr Garilliant, Trubert e outros, jã escrevèrão para a França chamando seus filhos e convidando seus conbedicos a partilharem sua sorte ».


Ressources

Sources

« Correspondencias. Colonia industrial do Sahy », Jornal do Commercio (RJ), 26 février 1843, p. 3 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).

Bibliographie

Laurent Vidal, Ils ont rêvé d’un autre monde, Paris, Flammarion, 2014, pp. 226-228.


Index

Lieux : Brésil - Sahy ou Sai (São Francisco do Sul, Santa Catarina), Brésil

Notions : Essai sociétaire - Réalisateurs

Pour citer cette notice

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Garilliant », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en juillet 2020 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article2248 (consultée le 27 novembre 2020).

 . 

 . 

 .