remonter 
Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : décembre 2012

Paul, Jean-Charles


Né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 15 décembre 1787. Décédé le 29 septembre 1870 à Dijon (Côte-d’Or). Chef de bureau du secrétariat général de la Préfecture de Côte-d’Or.


Officier d’administration de la marine en retraite, il a servi durant dix-huit ans comme quartier-maître du 23e équipage de flotille, puis comme commis principal des ports au poste de sous-chef du bureau au ministère de la Marine. Il devient chef de bureau du secrétariat général de la Préfecture de la Côte-d’Or le 20 août 1824, emploi qu’il occupe jusqu’en 1852-1853. Il est membre de l’Athénée de la langue française de Paris, de la Commission départementale des Antiquités de la Côte-d’Or en 1834. Il est également électeur au titre des capacités dans le 1er collège de l’arrondissement de Dijon, canton de Dijon-ouest en tant que membre de l’Académie royale des sciences et belles-lettres de Dijon.

En mars 1839, Jean-Claude Oudot le cite parmi la trentaine de Dijonnais qui « se disent hautement phalanstériens » [1]. Il est agent général de la société d’assurances contre l’incendie, « La Sécurité », avec sans doute un parent, Ach[ille ?] Paul.


Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2017

Notes

[1Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS41 (681Mi71), lettre de Oudot, 25 mars 1839.


Ressources

Œuvres

A écrit sous le pseudonyme Charles-Paul de Saint-Germain. A contribué à divers périodiques :
La Sentinelle de l’honneur, Paris, 1815-1816.
Le Revenant, feuille littéraire de Marseille, Marseille, 1823.
L’Indicateur, feuille littéraire, Marseille,
Le Journal de Dijon
Le Journal de la Côte-d’Or (serait à l’origine de tous les articles politiques de février 1831 jusqu’à janvier 1834).
Journée du mont Saint-Jean, Paris, Ladvocat, 1818.
Un mot sur les indemnités sollicitées en faveur des émigrés, Paris, Béchet, 1824.
Nouveau manuel des maires, de leurs adjoints et de leurs secrétaires... ou Traité d’administration communale..., Dijon, Noellat, 1826 ; réed. 1839.
Les Deux courtisanes, ou les Deux destinées, roman de moeurs, par M. Ch. Paul de Saint-Germain, Paris, H. Souverain, 1838.

Sources

Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS41 (681Mi71), lettre de Oudot, 25 mars 1839.
Archives départementales de la Côte-d’Or, FRAD021EC 239/269 (2 E 239/318), registre de l’état civil de la Ville de Dijon, acte de décès n° 975 du 29 septembre 1870 (en ligne sur le site des Archives départementales de la Côte-d’Or, vue 246).
Archives départementales de la Côte-d’Or, 2M43, employés des bureaux de la préfecture, états nominatifs, 1841-1901.
« Liste des membres composant la Commission départementales d’Antiquités de la Côte-d’Or arrêtée le 4 avril 1834 », Mémoires de la Commission des Antiquités du département de la Côte-d’Or, années 1832-1833, Dijon, Vve Carion, 1834, p. 251.
Archives départementales de la Côte-d’Or, 3M78/2, liste général des électeurs et jury formant le Collège du département de la Côte-d’Or, 1839-1840.
Annuaire de la ville de Dijon, du département de la Côte-d’Or pour l’année 1839..., Dijon, Douillier, [1838 ?], pp. 24, 199.
Joseph-Marie Quérard, La France littéraire ou Dictionnaire bibliographique des savants, historiens et gens de lettres de la France..., tome 6, Paris, Firmin Didot frères, 1834, p. 636.
Félix Bourquelot, La Littérature française contemporaine, 1827-1849, continuation de la France littéraire, dictionnaire bibliographique, tome 6, Paris, Delaroque, 1857, p. 278.

Bibliographie

Pierre Bodineau, « Les bureaux de la préfecture de la Côte-d’Or au 19e siècle », Annales de Bourgogne, t. 54, 1982, p. 17-48 (en ligne sur la Bibliothèque bourguignonne).


Index

Lieux : Dijon, Côte-d’Or

Notions : Assurance - Groupe local

Pour citer cette notice

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Paul, Jean-Charles », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en décembre 2012 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1029 (consultée le 29 novembre 2017).

 . 

 . 

 .