retour au sommaire

Fouriérisme américain, Familistère et amour libre
A propos de "Papa’s Own Girl" de Marie Howland

Catherine Durieux  |  2006 / n° 17 |  décembre 2006



Résumé

Malgré ses liens avec notre pays, Marie Howland est une figure du fouriérisme américain très méconnue en France. Installée au Familistère de Guise, elle est séduite par l’approche pragmatique du fouriérisme qui est celle de Godin. De retour aux Etats-Unis, elle entreprend de faire connaître les idées de Godin, en les adaptant aux préoccupations et aux goûts d’un public américain aussi large que possible. Son roman de 1874, Papa’s Own Girl, devient ainsi le seul roman américain d’inspiration fouriériste à connaître un certain succès.

Lire cet article

Index

Lieux : Etats-Unis - Guise, Aisne

Notions : Littérature

Personnes : Godin, Jean-Baptiste - Howland, Mary

Pour citer ce document

DURIEUX Catherine , « Fouriérisme américain, Familistère et amour libre. A propos de "Papa’s Own Girl" de Marie Howland  », Cahiers Charles Fourier , 2006 / n° 17 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article356 (consulté le 27 octobre 2021).


Catherine Durieux

Catherine Durieux est maître de conférences à l’Université Paris X-Nanterre depuis septembre 2005. Diplômée de Sciences-Po Paris et agrégée d’anglais, elle a soutenu en décembre 2004 une thèse sur « Femmes et genre dans les utopies britanniques et américaines du XIXe siècle ». Le présent article est issu de cette thèse.


Les autres articles de Catherine Durieux





 . 

 . 

 .