Bandeau
charlesfourier.fr
Slogan du site

Site internet de l’Association d’études fouriéristes et des Cahiers Charles Fourier

Régis Hautière et David François : De briques et de sang (2010)
Paris, KSTR, 2010, 146 p.
Article mis en ligne le 8 mars 2012
dernière modification le 18 juillet 2021

par Desmars, Bernard

Le Familistère de Guise a fait l’objet ces derniers temps de plusieurs publications de nature très différente : outre l’étude de Michel Lallement [1] (qui a déjà fait l’objet d’une recension dans les Cahiers Charles Fourier, n° 20, 2009), il faut signaler une contribution de Jessica Dos Santos à un ouvrage collectif [2] ; l’auteur s’intéresse à la politique de l’entreprise à l’égard de la main d’œuvre, pour la période postérieure à la mort de Godin (1888) ; elle observe certaines formes de « paternalisation » du système social, autrement dit une évolution vers des formes de gestion de la main d’œuvre proches de celles utilisées par le paternalisme social.

Dans un autre registre, deux auteurs de bande dessinée, Régis Hautière et David François, ont placé dans le cadre du Familistère et de la ville de Guise le déroulement d’une histoire criminelle : dans les premiers mois de l’année 1914, alors que se développent les tensions internationales, une série de meurtres trouble le Familistère ; la police et un journaliste de L’Humanité mènent l’enquête... Cet album, d’une très belle qualité graphique, nous permet de parcourir les différentes parties du Palais social, et de rencontrer des habitants entre lesquels les relations sont d’ailleurs loin d’être harmonieuses.

Enfin, en septembre 2010, le quotidien Libération a sorti un supplément, réalisé par le Département de l’Aisne et dirigé par Damien Becquart et Frédéric Panni [3]. On y trouve notamment des textes de Jonathan Beecher, Michel Cantal-Dupart, Guy Delabre, Jessica Dos Santos, Michel Lallement, Michel Onfray... Ce document, très bien illustré, consacre l’essentiel de ses pages à Godin et au Familistère ; mais il s’ouvre aussi à d’autres tentatives utopiques ; et il présente le projet Utopia, programme de restauration et de valorisation du Familistère.


Aphorisme du jour :
Les sectes suffisent à elles seules à guider la politique humaine dans le labyrinthe des passions
puceContact puceMentions légales puceEspace privé puce RSS

1990-2023 © charlesfourier.fr - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 5.0.5