remonter 
Thomas Bouchet  |  mise en ligne : mars 2011

Dailly, Abel Hyacinthe


Dailly est originaire d’Orléans (Loiret), où il reçoit une formation de tôlier mécanicien. Il quitte la France par Le Havre avec le groupe du docteur Savardan en 1855 et il arrive à Réunion pour prendre part comme colon à l’expérience. Le 14 août 1855, il est élu membre du Conseil d’administration de la société de Réunion. Il épouse sur place Catherine Bossereau. Ce mariage est l’un des premiers qui soient célébrés à Réunion. Savardan en donne la description suivante, flatteuse pour lui et plus encore pour elle : « heureuse alliance de l’ouvrier très intelligent, très instruit, très adroit, mais un peu trop artiste peut-être », avec une « femme judicieuse, remplie d’ordre et de courage. » Dans la colonie, Dailly sert d’homme à tout faire, tour à tour mécanicien, charpentier, agriculteur, vigneron, comptable. Bon mathématicien, il est également musicien, jouant de la flûte et du hautbois. Il est désigné le 3 février 1857 comme membre de la commission consultative. Déçu de n’avoir pu acquérir à un prix raisonnable des équipements qu’il souhaitait racheter à la colonie, il rentre en France en 1857 avec son épouse avant d’émigrer en Russie. En 1890, Catherine Bossereau est encore vivante mais Abel Dailly est déjà mort : sur sa requête elle obtient un peu plus de 11 acres de terre à Dallas, surface qui correspond à l’argent investi du temps de Réunion.


Thomas Bouchet

Dernière mise à jour de cette fiche : mars 2011

Ressources

Sources

Auguste Savardan, Un naufrage au Texas, Paris, Garnier, 1858
Le Devoir, septembre 1900
http://lareunionhistory.blogspot.com/ (pour la démarche de Catherine Bossereau en 1890, à partir d’un document de Dallas : J. H. Stewart, Clerk, District Court, Dallas Co., Tex. - 7 octobre 1890, Dallas Daily Times Herald, p. 6.)
Notes de Pierre Mercklé


Index

Lieux : Orléans, Loiret - Réunion, Texas - Russie

Notions : Expérimentations - Musique - Ouvriers

Pour citer cette notice

BOUCHET Thomas, « Dailly, Abel Hyacinthe », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2011 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article843 (consultée le 29 septembre 2017).

 . 

 . 

 .