Actualités
remonter 

mise en ligne : janvier 2010

Fourier en exposition à Besançon
Charles Fourier ou l’Attraction passionnée, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, du 28 janvier 2010 au 26 avril 2010






L’exposition, dans un premier volet historique, mettra au jour l’œuvre du grand théoricien et penseur bisontin que fut Charles Fourier en présentant ses archives, principaux écrits et théories. Cette partie de l’exposition fera la lumière sur ses disciples, sur les artistes qui se sont revendiqués fervents adeptes du fouriérisme (Dominique Papety, Auguste Ottin, Auguste Bouquet, etc.) ainsi que sur les tentatives de réalisations pratiques de son système utopique. Quelques exemples d’utopies sociales et scientifiques du XIXe siècle, ainsi que leurs implications dans le champ artistique seront également présentées.
Dans un second temps, le projet s’attachera à démontrer la contemporanéité de la pensée de Fourier. Un parcours en douze passions, pivots du système fouriériste, permettra une lecture originale des grands axes de l’utopie du philosophe - les cosmogonies, le règne de l’Harmonie, les architectures utopiques et le phalanstère, le « nouveau monde industriel » et sociétaire, l’organisation de la société en séries passionnées ou « Nouveau Monde amoureux », ainsi que l’éducation, l’enfance ou la gastrosophie. Œuvres modernes et contemporaines viendront ainsi dialoguer dans une scénographie inédite. Les unes témoigneront de l’influence considérable qu’a exercée la pensée de Fourier sur de nombreux artistes modernes et contemporains. En tant que philosophe, il a su inspirer une production artistique qui, de son vivant à aujourd’hui, n’a jamais cessé d’André Breton à Robert Filliou jusqu’à Paul Chan et Franck Scurti. Les autres, parce qu’elles incarnent des communautés imaginaires, donnent corps à d’autres systèmes de valeurs ou repensent le travail, la famille ou l’amour s’en feront l’écho et mettront ainsi en perspective l’ « Autre monde » que Charles Fourier a imaginé sa vie durant.

Cette exposition est organisée sous la responsabilité d’Emmanuel Guigon dans le cadre du projet « Utopie et innovation » qui regroupe tous les musées de la métropole "Rhin-Rhône".

Davantage d’informations sur le site du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, Besançon

http://www.musee.arts.besancon.org





Pour citer ce document

« Fourier en exposition à Besançon. Charles Fourier ou l’Attraction passionnée, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, du 28 janvier 2010 au 26 avril 2010  » , charlesfourier.fr , rubrique « Actualités » , janvier 2010, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article710 (consulté le 22 juillet 2017).



 . 

 . 

 .