remonter 
mise en ligne : mars 2009

Chaboud, Etienne


Fabricant de la soierie lyonnaise. Souscripteur de L’Indicateur, le journal de Michel Derrion.


Etienne Chaboud est en 1828 trésorier de la Société des mutuellistes du Devoir mutuel. Il devient ensuite trésorier de la Société de surveillance et d’indication mutuelles. En 1835, il fait partie des souscripteurs à L’Indicateur, le journal fouriériste de Fabricant de la soierie lyonnaise, journal de Michel Derrion. On le retrouve au moment de la Révolution de Février 1848, membre de la Commission municipale, dite Comité central lyonnais. Il se trouve également à la tête du Club central lyonnais. Fin 1848, influencé par les idées de Louis Blanc, il tente d’établir une Association fraternelle de l’industrie française ; « L’objet de l’association, précise l’article 2 des statuts, consiste dans l’achat, la confection, la vente ou l’échange de tous objets quelconque, mobiliers ou immobiliers, travaux et industries de tous genres. » En 1850 cette association anime quatre magasins de détail (une épicerie, une boulangerie, une épicerie, une maison de bois et charbons). Il est un opposant républicain déterminé au IIe Empire. Il préside en 1863 le Comité central qui rassemble les plus influents des républicains lyonnais.


Dernière mise à jour de cette fiche : mai 2014

Ressources

Sources

Archives nationales, BB18/1473

Archives municipales de Lyon, 12/51

Bibliographie

Jean Gaumont, Histoire générale de la coopération, t. 1.


Index

Affichage : Maitron

Lieux : Lyon, Rhône

Notions : Association - Industrie

Pour citer cette notice

, « Chaboud, Etienne », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2009, initialement parue dans le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article648 (consultée le 11 décembre 2017).

Cette notice est parue dans le


 . 

 . 

 .