remonter 
Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : mars 2009

Alexandre (aîné), A. A.


Décédé avant le 15 mars 1855. Médecin à Mont-de-Marsan (Landes) puis à La Croix-Rousse (Lyon, Rhône). Membre du groupe lyonnais de l’Union harmonienne.


Il est originaire de Mont-de-Marsan (Landes). Bachelier es lettres de l’Académie de Montpellier, le 3 août 1831, il soutient une thèse (Quelques considérations sur les bains de vapeur et sur leur emploi en médecine) en vue d’obtenir le grade de docteur en médecine à la faculté de Montpellier Il devient membre correspondant du Cercle médical de la même ville.

Installé médecin à La Croix-Rousse à Lyon, Jean Gaumont le signale comme souscripteur « pour la fondation d’une vente sociale d’épicerie, devant commencer la réforme commerciale » de Michel Derrion, d’après la seconde liste des souscripteurs parue dans l’Indicateur du 15 février 1835, information erronée et corrigée dans une réclamation parue dans le numéro suivant. Il participe au premier bureau du Centre harmonien lyonnais en 1837, réseau phalanstérien qui se structure en marge du centre parisien de l’École sociétaire. Il est un temps chargé de la validation de la transcription des travaux publiés dans la Correspondance harmonienne, bulletin du Centre. Il est correspondant et membre de l’Union harmonienne en 1840 et est domicilié 2 [ou 8] bis rue Saint-Denis, à la Croix-Rousse.

Il est un adepte des principes médicaux de François-Vincent Raspail. Un de ses amis, Alauzet Fulcran, droguiste à Saint-Affrique, dans le département de l’Aveyron, adresse à la Revue complémentaire des sciences appliquées à la médecine et à la pharmacie, à l’agriculture, aux arts et à l’industrie, son éloge funèbre en mars 1855. Il loue « les succès et les actes de dévouements » d’Alexandre.


Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : octobre 2016

Ressources

Œuvres

Quelques considérations sur les bains de vapeur et sur leur emploi en médecine, Montpellier, Martel aîné, 1831, 71 p.

Sources

Correspondance harmonienne, n° 16, 1er novembre 1838, p. 164, « Bulletin ».
Almanach social pour l’année 1840, Paris, Librairie sociale (1839), p. 178 (en ligne sur le site de la Bibliothèque virtuelle sur les Premiers socialismes, université de Poitiers).
L’indicateur, n° 22, 15 février 1835 ; n° 23, 22 février 1835 (en ligne sur le site L’Echo de la Fabrique et de la petite presse lyonnaise des années 1831-1835, ENS-LSH, Lyon).
François-Vincent Raspail, Revue complémentaire des sciences appliquées à la médecine et à la pharmacie, à l’agriculture, aux arts et à l’industrie, 1er volume, Paris, 1854-1855, p. 360 (en ligne sur Google livres).
Annales de la Société des sciences naturelles de Bruges, 1840-1841, volume 2, p. 356 (en ligne sur Google livres).

Bibliographie

Jean Gaumont, « Le Commerce véridique et social de 1835 et ses souscripteurs », Revue des études coopératives, tome 4, 1924-1925, pp. 291-301.
Jean Gaumont, Le Commerce véridique et social (1835-1838) et son fondateur Michel Derrion (1803-1850), Amiens, Imprimerie nouvelle, 1935, 197 p.


Index

Lieux : Lyon, Rhône

Notions : Médecine - Union harmonienne

Pour citer cette notice

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Alexandre (aîné), A. A. », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2009 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article624 (consultée le 22 juillet 2017).

 . 

 . 

 .