remonter 
Bernard Desmars , Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : mars 2009

Adam, Justin


Orateur au banquet marseillais du 7 avril 1879, célébrant le 107e anniversaire de la naissance de Fourier, Justin Adam, qualifié de « zélé propagateur des principes sociétaires », affirme que les ouvriers se sont laissé entraîner par les « meneurs politiques » afin d’améliorer leur sort. Alors que les théories de Fourier n’ont plus guère d’écho, il proclame que très vite tous, ouvriers ou non, comprendront que « l’association agricole et industrielle est la seule voie de salut ».

Il est signalé parmi les abonnés au Bulletin du mouvement social en 1878 et 1879. Il contribue en 1880 à une collecte financière destinée à la survie de la Librairie des sciences sociales.


Bernard Desmars
Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2013

Ressources

Sources

107e anniversaire de Fourier, nécrologie phalanstérienne, propagation morte, doctrine vivante, le 7 avril à Marseille, Paris, Librairie des Sciences sociales, 1879, pp. 30-31 (en ligne sur le site de la Bibliothèque virtuelle sur les Premiers socialismes, université de Poitiers).

Archives nationales, Fonds Fourier, 10 AS 36, Lettre du 29 avril 1879.

Archives nationales, Fonds Fourier, 10 AS 41, lettre d’Achille Rebuffat (?), octobre 1880.


Index

Lieux : Marseille, Bouches-du-Rhône

Notions : Banquets

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, SOSNOWSKI Jean-Claude, « Adam, Justin », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2009 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article622 (consultée le 26 septembre 2017).

 . 

 . 

 .