remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : janvier 2009

Bouchet-Doumenq (ou Doumencq, Doumeng), (Pierre-) Charles


Né le 2 octobre 1810 à Montpellier, décédé le 28 juillet 1884 au Pontet (Vaucluse). Propriétaire. Républicain.


Amateur de peinture, riche propriétaire et membre de la Société d’agriculture de l’Hérault, Charles Bouchet-Doumenq est un militant républicain et socialiste, partisan de la doctrine phalanstérienne. Il figure parmi les premiers actionnaires de l’Union agricole d’Afrique, dont il est le représentant à Montpellier à la fin des années 1840.
Ce phalanstérien s’engage également dans le combat politique : collaborateur à partir de 1846 de L’Indépendant, journal édité à Montpellier, il doit s’exiler après le coup d’Etat du 2 décembre 1851. Il reste cependant en contact avec l’Ecole sociétaire, à laquelle il prête de l’argent.
Après son retour en France, il s’installe à la Verdette, une propriété située au Pontet, près d’Avignon. On le voit participer à un certain nombre d’expériences sociétaires : il est actionnaire de la Société de colonisation européo-américaine au Texas ; il assiste régulièrement aux assemblées générales de la Société de Beauregard fondée à Vienne (Isère) par Henri Couturier, dont il vante en 1873 le bilan auprès de Victor Considerant. Charles Bouchet-Doumenq est abonné au Bulletin du mouvement social, dans les années 1870.
Marié avec Antoinette Bompard, il a au moins un fils, Auguste, également républicain, qui est secrétaire général de la préfecture du Vaucluse, après la chute du Second Empire, puis sous-préfet d’Apt (1877-1878) et de Carpentras (1878-1880) dans le même département. Le père et le fils, écrit le préfet, sont très estimés dans le pays, et notamment dans les milieux républicains. Charles Bouchet-Doumencq est par ailleurs un ami très proche du philosophe Charles Renouvier, qui devient son voisin, au Pontet, dans les années 1860.


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : novembre 2013

Ressources

Sources

Archives nationales, F1bI 156/36, Dossier de sous-préfet d’Auguste Bouchet-Doumenq.

Archives nationales, 10 AS 36, Lettre de Bouchet-Doumenq, 10 AS 36, 1er octobre 1873.

Ecole Normale Supérieure, Fonds Considerant, Carton 4 Dossier 3, Abonnements en 1878 et 1879 au Bulletin du mouvement social.

Archives départementales de l’Isère, Fonds Couturier (en attente de classement), Lettre de Bouchet-Doumenq à Henri Couturier, 16 juillet 1866.

Société agricole-industrielle de Beauregard, Vienne (Isère), Assemblée générale des actionnaires : brochure des assemblées pour les années 1871, 1872, 1873, 1875.

Economiste français, 1er septembre 1864, compte rendu de l’assemblée générale de la Société de Beauregard d’avril 1864.

Union agricole d’Afrique, n°1, 24 août 1847, « Liste provisoire des correspondants et délégués ».

Bulletin de l’Union agricole du Sig. Province d’Oran, décembre 1849, « Liste des correspondants ».

Bibliographie

Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, éditions de l’atelier (CD Rom)

Dictionnaire de biographie héraultaise. Des origines à nos jours, Montpellier, Librairie édition, Pierre Clerc et Les Nouvelles presses du Languedoc, 2006, tome 1.


Index

Lieux : Le Pontet, Vaucluse - Montpellier, Hérault

Notions : Expérimentations - Politique - République

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Bouchet-Doumenq (ou Doumencq, Doumeng), (Pierre-) Charles », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en janvier 2009 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article604 (consultée le 16 novembre 2017).

 . 

 . 

 .