remonter 
Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : juin 2021

Gault, Joseph (ou José)


Coupeur-tailleur de vêtements à Paris, puis grossiste et détaillant en tissus à Rio de Janeiro (Brésil). Membre de la colonie phalanstérienne du Sahy (São Francisco do Sul, Santa Catarina, Brésil).


Recruté au nom de l’Union industrielle par le Docteur Arnaud, Gault arrive au Havre le 8 février 1842 avec son épouse, sage-femme, et un enfant ainsi que dix-huit autres hommes, cinq autres femmes et quatre autres enfants. Tous embarquent le 15 février à bord de La Neustrie pour le Brésil [1]. Les passagers arrivent à Rio de Janeiro le 18 avril pour ensuite rejoindre les colons qui se sont rangés derrière Benoît Mure et se sont établis au Sahy [2]. Le couple semble très rapidement quitter la colonie. Mme Gault est référencée dès juin 1842 comme sage-femme à Rio de Janeiro, 64 rua d’Ajuda [3]. C’est à cette adresse qu’en 1845, Gault est installé comme tailleur [4]. Il est associé à un ancien du Sahy, Raphaël Roquet [5]. Les associés sont inscrits dans l’almanach jusqu’en 1853 [6]. Cette association est-elle effective ? On peut en douter car d’une part en février 1844, Roquet est condamné par contumace pour une reconnaissance de dette par crédit transféré à Gault et qu’il n’a pas remboursée [7], et d’autre part, en 1847, Gault ouvre un autre établissement au numéro 50 de la rue. Une annonce indique qu’il vend « un assortiment d’outils de ferblantier, arrivant de France » [8]. De 1848 à 1850, il est également inscrit à titre individuel parmi les tailleurs dans l’Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro [9]. Il devient grossiste et détaillant en tissus, tout d’abord associé à Lutringer en 1852, au 133 rua do Ouvidor, dans un établissement à l’enseigne de « A la Ville de Rio » [10].

Correio Mercantil (RJ), 19 novembre 1852, p. 4 (Source : Bibliotheca National Digital Brazil)
Correio Mercantil (RJ), 19 novembre 1852, p. 4 (Bibliotheca National Digital Brazil)

La revue industrielle du Diário do Rio de Janeiro du 13 mai 1856 loue « son nouvel et élégant établissement » établi 116 rua do Ouvidor [11]. En 1859, son nom est cité comme détaillant et grossiste dans la rubrique des entrepôts et magasins de mode et soie française, 136 rua do Ouvidor [12] mais aussi à Paris, 34 faubourg Saint-Denis en 1859 [13].
Il semble effectuer des allers-retours entre le Brésil et l’Europe. Le 14 septembre 1855, il embarque sur le navire Tay pour Southampton [14]. Le 7 janvier 1856, il est annoncé arrivant à Rio de Janeiro en provenance de Southampton, à bord du paquebot anglais à vapeur Avon [15]. Il embarque de nouveau pour Southampton le 14 juin 1856 [16]. Le 11 mars 1859, il est déclaré comme partant pour Southampton à bord du paquebot anglais à vapeur Tyne [17]. Le nom de Gault est cité pour la dernière fois en 1864. Il est installé au 126 rua da Quintada, et tient une boutique de tissus et chapeaux fins [18].

En 1849, un nommé A. José Gault est lauréat au Collegio de Bellas Lettras d’un examen en géographie, physique, politique et astronomie [19] puis de celui de traduction et composition de français [20]. En 1856, Anatole Gault est parmi les membres du bureau de « Congresso das Sumidades Carnavalescas », première société carnavalesque de Rio de Janeiro [21]. En 1857, Gault Filho intègre la Sociedade Propagadora das Bellas-Artes [22]. Anatolio José Gault en est élu membre conseiller [23]. Il s’agit probablement du fils de Joseph Gault.


Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : juin 2021

Notes

[1Laurent Vidal, Ils ont rêvé d’un autre monde, Paris, Flammarion, 2014, p. 225, d’après « Rôle d’équipage de la Neustrie » (Archives départementales de Seine-Maritime, 6P6/109/266).

[2Laurent Vidal, opus cité, p. 238.

[3Jornal do Commercio (RJ), 23 juin 1842, p. 4 ; Jornal do Commercio (RJ), 30 août 1842, p. 4.

[4Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1845, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1845, p. 286. Il est inscrit au nom de « Gant ».

[5Laurent Vidal, opus cité, p. 280.

[6Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1853, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1853, p. 493.

[7Gazeta dos Tribunaes (RJ), 12 février 1844, p. 4 (« Divida reconhecida por credito. Foi à revelia condemnado Roquet por um credito que por saldo de contas passoa a José Gault, e que não pagou, como compria »).

[8Le Nouvelliste, 27 novembre 1847, p. 4.

[9Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro o anno bissexto de 1848, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1848, p. 333 ; Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1850, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1850, p. 377.

[10Jornal do Commercio, 14 novembre 1852, p. 4. Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1853, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1853, p. 463. Correio Mercantil (RJ), 19 novembre 1852, p. 4.

[11« Revista industrial », Diario do Rio de Janeiro, 13 mai 1856, p. 1 (« novo e elegante estabelecimento »).

[12Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1857, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1857, p. 573-575 (« Armazem e lojas de modas e fazendas francezas, de seda, ditas em cassas, morim »).

[13Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1859, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1859, p. 632-633.

[14Correio Mercantil (RJ), 14 janvier 1855, p. 1.

[15O Correio da Tarde (RJ), 7 janvier 1856, p. 4. Correio Mercantil (RJ), 8 janvier 1856, p. 1.

[16Correio Mercantil (RJ), 14 juin 1856, p. 1.

[17O Correio da Tarde (RJ), 11 mars 1859, p. 4.

[18« Fabricas e lojas de chapéos finos de castor, seda e lebre, de todas as qualidades ».

[19Diário do Rio de Janeiro, 15 décembre 1849, p. 4.

[20Diário do Rio de Janeiro, 17 décembre 1849, p. 4.

[21Diário do Rio de Janeiro, 11 juin 1857, p. 1, « Congrès de Sommités Carnavalesques » ; Walnice Nogueira Galvão, Le Carnaval de Rio : trois regards sur une fête brésilienne, Paris, Chandeigne, 2000, p. 76-77.

[22« O Brasil artistico », Correio Mercantil (RJ), 10 mai 1857, p. 3.

[23Jornal do Commercio (RJ), 9 décembre 1858, p. 4, « Eleição ». Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1859, p. 377.


Ressources

Sources

Jornal do Commercio (RJ), 23 juin 1842, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Jornal do Commercio (RJ), 30 août 1842, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Gazeta dos Tribunaes (RJ), 12 février 1844, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Jornal do Commercio (RJ), 14 novembre 1852, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Jornal do Commercio (RJ), 9 décembre 1858, p. 4, « Eleição » (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Pequeno almanak do Rio de Janeiro para 1843, Rio de Janeiro, Vuiva Ogier e Filho [1842], p. 59 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Le Nouvelliste, 27 novembre 1847, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1845, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1845, p. 286 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno bissexto de 1848, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1848, p. 333 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1850, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1850, p. 377 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno bissexto de 1852, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1852, p. 473 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1853, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1853, p. 463, p. 493 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1857, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1857, p. 573-575 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1859, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1859, p. 377, p. 619 et p. 632-633 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1860, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1860, p. 632 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Almanak administrativo mercantil e industrial da corte e provincia do Rio de Janeiro para o anno de 1864, Rio de Janeiro, Eduardo e Henrique Laemmert, 1864, p. 651 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Correio Mercantil (RJ), 19 novembre 1852, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Correio Mercantil (RJ), 14 janvier 1855, p. 1 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Correio Mercantil (RJ), 8 janvier 1856, p. 1 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Correio Mercantil (RJ), 14 juin 1856, p. 1 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
« O Brasil artistico », Correio Mercantil (RJ), 10 mai 1857, p. 3 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
O Correio da Tarde (RJ), 7 janvier 1856, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
O Correio da Tarde (RJ), 11 mars 1859, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
« Revista industrial », Diário do Rio de Janeiro, 13 mai 1856, p. 1 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Diário do Rio de Janeiro, 15 décembre 1849, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Diário do Rio de Janeiro, 17 décembre 1849, p. 4 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).
Diário do Rio de Janeiro, 11 juin 1857, p. 1 (en ligne sur Bibliotheca National Digital Brazil).

Bibliographie

Walnice Nogueira Galvão, Le Carnaval de Rio : trois regards sur une fête brésilienne, Paris, Chandeigne, 2000, p. 76-77.
Laurent Vidal, Ils ont rêvé d’un autre monde, Paris, Flammarion, 2014, p. 225, p. 238, p. 280.


Index

Lieux : Brésil - Rio de Janeiro, Brésil - Sahy ou Saí (São Francisco do Sul, Santa Catarina), Brésil

Notions : Essai sociétaire - Famille - Réalisateurs

Pour citer cette notice

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Gault, Joseph (ou José) », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en juin 2021 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article2364 (consultée le 27 juillet 2021).

 . 

 . 

 .