Biographies
remonter 

mise en ligne : mai 2007

Présentation du projet de Dictionnaire biographique du fouriérisme






Le Dictionnaire biographique du fouriérisme est une entreprise collective engagée en 2007 dans le cadre des activités de l’Association d’études fouriéristes. Il est placé sous la responsabilité de Thomas Bouchet, de Bernard Desmars et - depuis l’automne 2012 - de Jean-Claude Sosnowski.

Le DBF est en relation étroite avec les Cahiers Charles Fourier et en partenariat avec l’équipe du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français (dir. : Claude Pennetier). Il est consultable sur le site charlesfourier.fr. Les ressources qu’il propose sont à la disposition des chercheurs et des curieux, à la condition expresse que l’auteur de la notice et le Dictionnaire soient toujours cités.

Les notices du Dictionnaire portent sur des individus qui se sont réclamés, dans leurs écrits et/ou dans leur action, même ponctuellement, de la pensée de Fourier, soit dans sa globalité soit sous tel ou tel de ses aspects... qu’ils appartiennent ou non à des groupes structurés, que l’orientation de ces groupes soit exclusivement ou partiellement sociétaire. Les notices qui leur sont consacrées mettent en lumière ce qui les apparente à l’histoire du fouriérisme sans pour autant négliger les autres aspects de leur existence.

Deux mots sur fouriérisme. Notre Dictionnaire perdrait en lisibilité si nous le baptisions Dictionnaire biographique de l’Ecole sociétaire ou Dictionnaire biographique des phalanstériens. Pourtant, si le terme fouriérisme parle davantage, il soulève une objection : les disciples et suiveurs de Fourier le rejettent. "Nous appartenons à une Ecole, non à une Secte", lit-on par exemple dans La Phalange du 1er octobre 1839. Considerant et les autres s’inspirent d’un système, d’une doctrine - la science sociale - , non d’un homme.

Une partie de celles et ceux qui font ici l’objet de notices sont déjà étudiés dans des livres ou articles auxquels il n’est pas toujours facile d’accéder. Beaucoup restent insaisissables. Quelques-uns seulement ont eu droit à des monographies approfondies. Adossé sur les très riches informations que livrent les articles publiés depuis près de 20 ans dans les Cahiers Charles Fourier, le Dictionnaire a vocation à rassembler l’ensemble des connaissances disponibles et à les actualiser régulièrement. Il encourage également à (re)plonger dans les sources. Outil multimédia, il livre du texte et des images ; il propose un ensemble des liens qui permettent de circuler à l’intérieur du Dictionnaire ou d’accéder à d’autres ressources.

Le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français représente à ce titre une source d’inspiration et d’information de toute première importance. Près de 250 notices de ce Dictionnaire, dans sa version cédérom, répondent à la requête « fouriériste » pour composer une base sans équivalent à l’heure actuelle. D’où plusieurs cas de figure possibles, définis en accord avec les responsables du DBMOF : certaines notices de ce dictionnaire ont vocation à figurer telles quelles dans le Dictionnaire biographique du fouriérisme, dans leur intégralité ; les autres sont complétées, actualisées, modifiées si nécessaire en fonction des recherches.

Pour le Dictionnaire biographique du fouriérisme, toute collaboration est la bienvenue (soit pour créer une notice, soit pour amender une notice déjà existante). Il convient simplement que les auteurs se conforment aux consignes de composition des notices. L’équipe animée par Thomas Bouchet, Bernard Desmars et Jean-Claude Sosnowski relit les notices et harmonise si nécessaire, en fonction des principes de publication. Toute modification est soumise à l’approbation de l’auteur de la notice, qui la signe.





Pour citer ce document

« Présentation du projet de Dictionnaire biographique du fouriérisme  » , charlesfourier.fr , rubrique « Pour en savoir plus... » , mai 2007, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article230 (consulté le 2 octobre 2017).



 . 

 . 

 .