Actualités
remonter 

mise en ligne : avril 2019

Parution d’un article sur la fouriériste Marie-Louise Gagneur, les associations ouvrières et les bibliothèques populaires






Agnès Sandras, spécialiste de l’histoire des bibliothèques populaires, nous propose dans le Carnet de recherche Bibliothèques populaires un article intitulé "C’est par les femmes que se fera la complète émancipation des consciences » : Marie-Louise Gagneur, les associations ouvrières et les bibliothèques populaires.""
Marie-Louise Gagneur (1832-1902), qui fait l’objet d’une notice de notre Dictionnaire biographique du fouriérisme était une fouriériste, féministe, libre-penseuse et pacifiste, auteure d’une trentaine d’œuvres de fiction et d’essais politiques. L’auteure de ce billet s’intéresse plus particulièrement à la place des ouvrages de Gagneur dans les bibliothèques populaires. Et en particulier à la cabale des cléricaux contre la présence de ses livres au sein des bibliothèques populaires de Saint-Étienne en 1867, en particulier son titre La Croisade noire.





Pour citer ce document

« Parution d’un article sur la fouriériste Marie-Louise Gagneur, les associations ouvrières et les bibliothèques populaires  » , charlesfourier.fr , rubrique « Actualités » , avril 2019, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article2123 (consulté le 8 août 2019).



 . 

 . 

 .