remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : mars 2019

Vuillemin (Henri) Louis


Né vers 1824. Horloger à Lac-ou-Villers, aujourd’hui Villers-le-Lac (Doubs). Abonné à La Démocratie pacifique en 1848.


En 1848, Louis Vuillemin est abonné à la version hebdomadaire de La Démocratie pacifique. Un habitant de la même commune, Jean Étienne Girardot, demande en septembre 1848 à l’administration du journal d’en cesser l’envoi. Vuillemin a en effet décidé de prendre en commun avec son voisin du hameau des Pargots Adolphe Jeangirard un abonnement à la formule quotidienne du périodique fouriériste.

Louis Vuillemin est sans doute arrivé peu de temps avant à Lac-ou-Villers. Il n’y est pas recensé en 1846. Il l’est en 1856 [1]. Il a alors 32 ans ; il est cultivateur et horloger. Il est marié et a deux filles, âgées d’un et de deux ans.


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : mars 2019

Notes

[1Le recensement de 1851 n’est pas consultable.


Ressources

Sources :
Archives nationales, fonds Fourier et Considerant, 10 AS 38 (681 Mi 64, vue 6), lettre de Jean Étienne Girardot du 26 septembre 1848.
École normale supérieure, fonds Considerant, carton 13, dossier 8, répertoire Noirot.
Archives départementales du Doubs, recensement de la population de Villers-le-Lac, 1856 (en ligne sur le site des Archives départementales du Doubs, vue 18-19/69).


Index

Lieux : Lac-ou-Villers (auj. Villers-le-Lac), Doubs

Notions : Presse

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Vuillemin (Henri) Louis », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2019 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article2116 (consultée le 31 mars 2019).

 . 

 . 

 .