remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : mars 2017

Thibault, Charles André


Trésorier de l’administration coloniale à Saint-Louis (Sénégal) sous la monarchie de Juillet. Abonné à La Démocratie pacifique et souscripteur de la rente sociétaire.


Charles-André Thibault est nommé en 1836 au poste de trésorier de l’administration coloniale à Saint-Louis (Sénégal) [1]. Il fait partie du groupe phalanstérien organisé autour de Prosper Bancal. En 1847 et 1848, il est abonné à La Démocratie pacifique. Il fait également partie des « renteurs », c’est-à-dire de ceux qui s’engagent à verser régulièrement une somme d’argent à l’École sociétaire, afin d’assurer le fonctionnement de ses services et la rémunération de ses dirigeants [2].


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : mars 2017

Notes

[1Annales maritimes et coloniales, 1836, p. 1509. Transcription de l’ordonnance du 20 décembre 1836 qui nomme Charles-André Thibault au poste de trésorier du Sénégal.

[2Archives nationales, fonds Fourier et Considerant, 10 AS 36 (681 Mi 57, vues 198-200, 202 et 229), lettres de Bancal au Centre de l’École sociétaire, 27 octobre 1847, 9 novembre et 28 décembre 1848.


Ressources

Sources :
Archives nationales, fonds Fourier et Considerant, 10 AS 36 (681 Mi 57, vues 198-200, 202 et 229), lettres de Bancal au Centre de l’École sociétaire, 27 octobre 1847, 9 novembre et 28 décembre 1848.
Annales maritimes et coloniales, 1836, 1536 p.


Index

Lieux : Saint-Louis, Sénégal

Notions : Colonisation - Groupe local

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Thibault, Charles André », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2017 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1872 (consultée le 19 novembre 2017).

 . 

 . 

 .