remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : mars 2017

Delannoise, Eugène


Né le 16 janvier 1807 à Paris (Seine), décédé à Saint-Louis (Sénégal) le 1er septembre 1847. Magistrat. Membre du groupe phalanstérien de Saint-Louis.


Petit-fils du magistrat et jurisconsulte Bourguignon, Eugène Delannoise fait lui aussi des études de droit et entre dans la magistrature en 1829 [1]. Il est d’abord substitut près le tribunal de Château-Gontier (Mayenne) ; en 1832, il est muté au tribunal d’Ambert (Puy-de-Dôme). Il est nommé en 1836 juge auditeur du tribunal de première instance de Pondichéry, juridiction où il est ensuite nommé conseiller auditeur (1837), puis procureur général par intérim. En 1840, il est rappelé en métropole [2]. L’année suivante, il est nommé conseiller à la cour d’appel du Sénégal, puis, en 1842, président du tribunal de première instance de Saint-Louis [3]. En 1844, son poste est supprimé ; il reste à Saint-Louis, mais comme juge au tribunal de Saint-Louis [4].

En 1846, il est mentionné par Prosper Bancal, l’animateur du groupe fouriériste de Saint-Louis et le correspondant de l’École sociétaire, comme versant la « rente », c’est-à-dire une somme envoyée régulièrement au Centre du mouvement phalanstérien afin d’en assurer le fonctionnement.

Il décède le 1er septembre 1847, « frappé par l’épidémie qui désole cette colonie » [5].


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : mars 2017

Notes

[1Le Constitutionnel, 1er mai 1829.

[2Annales maritimes et coloniales, 1836, p. 86 ; Bulletin des actes administratifs des établissements français de l’Inde, 1840, p. 295).

[3État général de la marine et des colonies, 1er janvier 1840 (p. 185), 1er janvier 1842 (p. 213), février 1843 (p. 214), février 1844 (p. 215).

[4Ordonnance du 28 avril 1844, dans Journal des débats, 2 mai 1844.

[5Journal des débats, 15 octobre 1847.


Ressources

Œuvres :
Droit romain, l’institution et l’exhérédation des enfans et des posthumes : droit français, les donations et les testamens, Paris, 1829.

Sources :
Archives nationales, fonds Fourier et Considerant, 10 AS 36 (681 Mi 57, vue 225), lettre de Bancal au Centre sociétaire, 22 novembre 1846.
Archives nationales d’outre-mer, état civil de Saint-Louis, acte du 2 septembre 1847 (en ligne sur le site des Archives nationales d’outre-mer, vue 43/76).
Archives nationales d’outre-mer, Secrétariat d’État à la Marine, personnel judiciaire, matricule des officiers de justice, 1814-1839 (en ligne sur le site des Archives nationales d’outre-mer).
Archives nationales d’outre-mer, ministère des Colonies, Lois, décrets, ordonnances, décisions sur rapport, ordonnance du roi portant nomination de magistrats en Inde française, 6 mars 1837 (en ligne sur le site des Archives nationales d’outre-mer).
Le Constitutionnel, 1er mai 1829.
Bulletin des actes administratifs des Établissements français de l’Inde, 1840.
État général de la marine et des colonies, 1er janvier 1840, 1er janvier 1842, février 1843, février 1844.
Annales maritimes et coloniales, 1836 et 1841.
Journal des débats, 19 septembre 1842 et 15 octobre 1847.


Index

Lieux : Saint-Louis, Sénégal

Notions : Colonisation - Groupe local

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Delannoise, Eugène », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2017 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1869 (consultée le 16 juillet 2017).

 . 

 . 

 .