Actualités
remonter 

mise en ligne : novembre 2016

Les Saint-Simoniens dans l’Algérie du XIXe siècle : le combat du Français musulman Ismaÿl Urbain






Qui imaginerait qu’au siècle de Louis-Philippe, de Victor Hugo et d’Abd el-Kader, un jeune sang-mêlé de Cayenne, enthousiasmé par les idées sociales utopiques déduites de la philosophie de Saint-Simon, ait pu se donner pour vocation de défendre les Arabes d’Algérie ? Et que, devenu conseiller de gouvernement à Alger, il soit parvenu vingt ans plus tard à inspirer à l’empereur Napoléon III une politique taxée d’arabophilie par les colonistes ? A l’occasion de son bicentenaire, cet ouvrage qui vient de sortir en librairie propose d’approfondir la connaissance de l’action et du legs intellectuel et littéraire de ce précurseur saint-simonien.
"Les Saint-Simoniens dans l’Algérie du XIXe siècle : le combat du Français musulman Ismaÿl Urbain", par Michel Levallois et Philippe Régnier, Editions Riveneuve. En vente dans toutes les bonnes librairies depuis le 24 novembre.





Pour citer ce document

« Les Saint-Simoniens dans l’Algérie du XIXe siècle : le combat du Français musulman Ismaÿl Urbain  » , charlesfourier.fr , rubrique « Actualités » , novembre 2016, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1804 (consulté le 29 avril 2017).



 . 

 . 

 .