remonter 
Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : novembre 2016

Delore, Antoine, Marie


Né le 15 novembre 1806 à Mâcon (Saône-et-Loire). Commis de bureau à Mâcon. Souscripteur au « Crédit de dix mille francs » demandé pour les études d’un phalanstère d’enfants en 1838. Correspondant de l’Union harmonienne à Mâcon (Saône-et-Loire) pour l’année 1840. Peut-être colon de Réunion (Texas).


« Employé chez M. de La Haute » [1] comme teneur de livres à Mâcon, Antoine Delore est le fils d’un tonnelier, Antoine Delore et de Marie Marguerite Godard. Le 27 juin 1836, il déclare et reconnaît un enfant, Alphonse. La mère Marie Augustine Rogeat, née à Mâcon le 22 juillet 1811 est la fille de Godefroy Rogeat, capitaine retraité et de Françoise Chasset. Elle est blanchisseuse. Antoine Delore réside place de la Barre à Mâcon, Marie Augustine rue Franche. Un second enfant, Marie, naît le 22 juillet 1839. Les parents de Marie Augustine Rogeat sont décédés. Le 24 janvier 1841 naît Marie-Antoinette. Le 6 novembre 1843, le couple se marie. La mariée est enceinte lors de la cérémonie ; le 18 février 1844, elle donne naissance à une fille, également prénommée Marie. Le 6 septembre 1845, naît un garçon qui décède le jour même. Le couple ne semble plus avoir d’autres enfants. Le recensement de 1851 révèle que le ménage, qui réside 7 place de la Barre, est composé des parents et de trois enfants, Alphonse, 15 ans, Marie, 10 ans [2] et Jeanne 7 ans [3]Antoine Delore est abonné à La Phalange en 1837-1838, il est recensé parmi les contributeurs au « Crédit de dix mille francs » demandé pour les études d’un phalanstère d’enfants à l’initiative du centre parisien de l’École sociétaire. Au 27 juillet 1838, il a déjà versé les deux tiers de 24 francs promis. Il est inscrit parmi les correspondants de l’Union harmonienne pour l’année 1840. Il donne pour adresse le 3 place de la Bourse à Mâcon.
On retrouve son nom ainsi que celui de son fils Alphonse dans le « répertoire Noirot » des contacts et correspondants de l’École sociétaire. Delore père et fils [4], tous les deux teneurs de livres résident 49 rue Joséphine à Mâcon. Mais selon le recensement de 1856, seuls Antoine Delore, son épouse, leurs filles Marie (-Antoinette) âgée de 15 ans, et Eugénie (12 ans) [5] sont recensés à cette adresse.
Quant à Alphonse, est-il le même homme qu’Alphonse Delord (ou Delore), ancien banquier arrivé à la colonie de Réunion en 1855 ? Le recensement de 1860 de la colonie indique deux foyers « Delore Alphonse 1 personne ; Delore Ant., 3 personnes » [6]. S’agit-il pour ce second foyer d’Antoine Delore qui n’est plus recensé rue Joséphine à Mâcon en 1861 [7] ? Avec son épouse et au moins l’une de ses filles, serait-il venu retrouver son fils au Texas ?


Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2017

Notes

[1Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS31(1) (681Mi51, vue 12), « Liste des « abonnés [à La Phalange] qui ont droit aux gravures de Chartres », (1837 ?) ; Archives départementales de Saône-et-Loire, 5 E 270/160, état civil de Mâcon, registre des naissances, acte de naissance de Marie Delore, n° 53 du 19 février 1844.

[2Il s’agit donc de Marie-Antoinette.

[3Il s’agirait donc de Marie née le 19 février 1844.

[4Le prénom inscrit pour les deux est Alphonse.

[5Il s’agirait donc de Marie née le 19 février 1844, prénommée Jeanne lors du précédent recensement.

[6« Delord (ou Delore), Alphonse », Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis par Michel Cordillot, (en ligne sur Le Maitron, version mise en ligne le 3 août 2014, dernière modification le 3 août 2014).

[7Archives départementales de Saône-et-Loire en ligne, recensement de Mâcon, canton sud, 1861 (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vues 107-116).


Ressources

Sources

Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS31(1) (681Mi51, vue 12), « Liste des « abonnés [à La Phalange] qui ont droit aux gravures de Chartres », (1837 ?).
Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS31 (1) (681Mi51, vues 23-25), « Liste de souscripteurs au "Crédit de dix mille francs" demandé pour les Études d’un phalanstère d’enfants, 27 juillet 1838 ».
Archives départementales de Saône-et-Loire, 5 E 270/46, état civil de Mâcon, registre des naissances, acte n° 402 du 16 novembre 1806, Antoine Delore (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 20).
Archives départementales de Saône-et-Loire, 5 E 270/136, état civil de Mâcon, registre des naissances, acte n° 222 du 27 juin 1836, Alphonse Delore (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 39).
Archives départementales de Saône-et-Loire, 5 E 270/145, état civil de Mâcon, registre des naissances, acte n° 276 du 22 juillet 1839, Marie Delore (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 48).
Archives départementales de Saône-et-Loire, 5 E 270/151, état civil de Mâcon, registre des naissances, acte n° 36 du 26 janvier 1841, Marie-Antoinette Delore (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 7).
Archives départementales de Saône-et-Loire, 5 E 270/158, état civil de Mâcon, registre des mariages, acte n° 95 du 9 novembre 1843 (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 52).
Archives départementales de Saône-et-Loire, 5 E 270/160, état civil de Mâcon, registre des naissances, acte n° 53 du 19 février 1844, Marie Delore (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 11).
Archives départementales de Saône-et-Loire, 5 E 270/165, état civil de Mâcon, registre des naissances, acte de naissance d’un enfant mort-né, n° 294 du 6 septembre 1845 (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 52).
Archives départementales de Saône-et-Loire en ligne, recensement de Mâcon, canton sud, 1851 (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 20).
Archives départementales de Saône-et-Loire en ligne, recensement de Mâcon, canton sud, 1856 (en ligne sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire, vue 106).
« Adresses des correspondants membres de l’Union harmonienne », Almanach social pour l’année 1840, Paris, Librairie sociale (1839), p. 180 (en ligne sur le site de la Bibliothèque virtuelle de l’Université de Poitiers, Premiers socialismes).
École Normale Supérieure, fonds Considerant, carton 13, dossier VIII, « correspondance - répertoire - M. Noirot - 13, rue des Saints-Pères », [circa 1860].

Bibliographie

« Delord (ou Delore), Alphonse », Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis par Michel Cordillot (en ligne sur Le Maitron, version mise en ligne le 3 août 2014, dernière modification le 3 août 2014).
Michel Cordillot, « Au Texas. Aperçus biographiques sur quelques membres de Reunion », Cahiers Charles Fourier, 1993, n° 4, p. 102-128 (en ligne sur le site de l’Association des études fouriéristes, consulté le 12 novembre 2016).

Sitographie

Jean-Claude Sosnowski, « Liste des « abonnés [à La Phalange] qui ont droit aux gravures de Chartres », (1837 ?) », charlesfourier.fr, rubrique « Réalisations et propagation », avril 2014, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1307 (consulté le 7 novembre 2016).
Jean-Claude Sosnowski, « Liste de souscripteurs au "Crédit de dix mille francs" demandé pour les études d’un phalanstère d’enfants, 27 juillet 1838 », charlesfourier.fr, rubrique « Réalisations et propagation » , mars 2014, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1301 (consulté le 7 novembre 2016).


Index

Lieux : Mâcon, Saône-et-Loire - Réunion, Texas

Notions : Enfance - Essai sociétaire - Presse - Souscription - Union harmonienne

Pour citer cette notice

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Delore, Antoine, Marie », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en novembre 2016 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1802 (consultée le 7 juin 2017).

 . 

 . 

 .