Association
remonter 

mise en ligne : octobre 2016

Compte rendu du CA du 1er octobre 2016






Conseil d’administration du 1er octobre 2016, Saint Point

Étaient présents : Thomas Bouchet, Nathalie Brémand, Bernard Desmars, Olivier Duizabo, Michel Guet, Chantal Guillaume, Pierre Mercklé, Patrick Samzun

L’AG des 8 et 9 avril 2017 à Lure

Il est difficile d’être tous présents dès le matin du 8 via la gare de Belfort ou la gare de Vesoul ; nous proposerons à Michel Antony que l’AG se déroule en début après-midi (13h30) ; le grand repas serait le soir. Combien de personnes auront besoin d’une nuit l’hôtel ? Sur le document qui accompagnera le Cahier de décembre, la demande sera faite. Il serait intéressant de mettre en place un sondage Framadate ou Doodle pour les inscrits. Des réponses précises pourront être données à Michel fin janvier. Michel aurait besoin de recettes fouriéristes : il y aura des réponses du côté de Condé, et probablement aussi du côté de Gaston Bordet.

Le Cahier Charles Fourier n°27

Il est coordonné par G. Roche et F. Perrier ; il porte sur Charles Fourier / André Breton / Simone Debout. On y trouvera en particulier une correspondance inédite Breton-Debout, divers inédits, des textes devenus introuvables, des images. Il faut très vite se mettre d’accord sur la taille du volume (ne pas dépasser 150 pages environ) et sur les illustrations (demande de devis rapidement pour évaluer le surcoût à ICO). Michel Guet souligne notre fragilité financière. Il nous est impossible de payer pour des illustrations : si un appel à la générosité des membres de l’AEF est fait, cela ne fait que déplacer le problème. Il faut travailler à un élargissement du lectorat, à une meilleure diffusion. 400 exemplaires pour le Cahier 27 ? L’alternative serait de se limiter à l’impression d’images en noir et blanc et renvoyer les lecteurs sur le site pour en voir la version en couleur.

Nos finances

L’AEF est en difficulté : 2800 € en caisse, pour un numéro qui coûte en moyenne 2300. Il n’y a cette année que 75 cotisations à 20 €.

Les presses du réel

Le numéro 27 sera confié à une stagiaire, sous la supervision de Géraldine Minet (cette décision, ainsi que la volonté des Presses de doubler ses tarifs, nous a été notifiée indirectement en juillet par les soins de Xavier Douroux). Pour le Cahier 27, un accord est trouvé pour rester au coût de 400 € HT. Il est décidé de demander les états des ventes aux Presses, pour connaître l’écoulement des numéros tous les 6 mois, et notamment la vente des numéros anciens. Il convient de réfléchir pour l’avenir à des solutions durables pour la mise en page, la composition, la diffusion. Des contacts seront pris, par exemple à Blois (RDV de l’Histoire) et Paris (salon de la Revue aux Blancs-Manteaux).

Revues.org

Pierre Mercklé rappelle les conditions d’entrée : barrière libre accès d’un an (ou deux ?), évaluation des articles par un comité de lecture, limitation de l’auto-publication par les membres du secrétariat de rédaction, importance d’appels publics à articles, par ex. sur Calenda ; l’Ours sera révisé (comité de rédaction, comité scientifique).

Questions diverses

Olivier Duizabo présente aux membres du CA la plate-forme My-Stere (www.my-stere.org) qu’il vient de lancer avec sa famille, membre de la Colonie de Condé. Il s’agit d’un site web qui, à terme, regroupera un ensemble d’outils juridiques, architecturaux, informatiques et de mise en relation permettant de créer son propre « stère ». Le stère sera un lieu d’habitat participatif librement inspirée du phalanstère et mâtiné d’outils web contemporains. Il pourra se décliner à de multiples situations : vacanstère, seniorstère, réfugistère, etc. Olivier pense que le stère répond à une demande croissante d’un nouveau vivre-ensemble et espère que cette plate-forme donnera les outils pratiques pour les expérimentateurs audacieux. La plate-forme mettra quelques années à regrouper l’ensemble des outils entrevus ; dans l’immédiat, un concours d’architecture est lancé auprès de jeunes architectes pour faire émerger des propositions de stères. Elles seront présentées en avril 2017. Si vous connaissez des architectes susceptibles d’y participer, n’hésitez pas à leur communiquer l’adresse du site.

Le secrétaire de séance,
Patrick Samzun





Pour citer ce document

« Compte rendu du CA du 1er octobre 2016  » , charlesfourier.fr , rubrique « Assemblées générales (et CA) » , octobre 2016, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1782 (consulté le 26 juin 2017).



 . 

 . 

 .