remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : avril 2015

Coqueval, Hilaire


Habitant de l’île Maurice. Auteur de poésies, dont l’une en hommage à Fourier.


Un poème d’Hilaire Coqueval, intitulé Le Croyant, est publié le 16 février 1848 dans le journal Le Mauricien, dirigé par le fouriériste Eugène Leclézio.

Il est arrivé ! Sur son front que les ans
N’avaient point respecté dans leur marche rapide,
L’œil pouvait découvrir parmi les cheveux blancs,
Comme un profond ravin, une profonde ride.
Son regard était doux et plein de cette Foi
Qui fait fleurir dans l’homme une sainte croyance ;
L’homme … ce noble enfant qu’en naissant Dieu fait roi,
Et sur qui chaque jour s’étend sa prévoyance.
[…]

Charles Fourier ! grand nom plein d’un grand souvenir !
Pilote novateur qui dans la nuit profonde,
Sans relâche, annonçait, l’œil fixé sur ce monde,
Comme un nouveau soleil, un nouvel avenir.
Salut à toi, salut ! Gloire au fils de la terre,
A l’enfant conquérant de la Création,
Qui conçut avec Dieu la sainte passion
D’unir par des liens de paix l’homme à son frère.
A la place où régnaient sur le monde éhonté
Les hideux préjugés d’une noblesse antique
O, Fourier, tu voulus qu’à ta voix prophétique,
Vint s’asseoir pour toujours la Sainte Liberté
[…]
Mais il manquait encore quelque chose à ta gloire
O grand réformateur de la Société !
Tu mourus, et la mort à ta sainte mémoire,
Attacha le fleuron de l’immortalité.

Ainsi dût s’accomplir le grand pèlerinage,
Touchante mission que le ciel dût bénir.
[…]
O miracle ! l’on vit, à cette heure suprême,
Du beau ciel des Élus à ce monde bruyant,
Une étoile descendre et, comme un diadème,
Resplendir sur la tombe où dormait le Croyant ! [1]

Hilaire Coqueval est vraisemblablement le même homme que Pierre-Hilaire Coqueval, auteur d’une poésie en l’honneur de La Bourdonnais, poésie longtemps restée inédite et publiée en 1899, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Bertrand François Mahé de La Bourdonnais, gouverneur au XVIIIe siècle de l’île de la Réunion et de l’île Maurice [2].


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2015

Notes

[1Raymond d’Unienville, Tentative socialiste à l’île Maurice, 1846-1851, Curepipe (île Maurice), Société de l’histoire de l’île Maurice, 2009, p. 68-69 et p. 79, note 5.

[2Mahé de La Bourdonnais, documents réunis par le Comité du bicentenaire de La Bourdonnais, avec des annotations du Comité des souvenirs historiques, Port-Louis, Pezzani, 1899, p. 219-222.


Ressources

Bibliographie :
Raymond d’Unienville, Tentative socialiste à l’île Maurice, 1846-1851, Curepipe (île Maurice), Société de l’histoire de l’île Maurice, 2009, X-178 p.
Mahé de La Bourdonnais, documents réunis par le Comité du bicentenaire de La Bourdonnais, avec des annotations du Comité des souvenirs historiques, Port-Louis, Pezzani, 1899, 235 p.


Index

Lieux : Port-Louis, île Maurice

Notions : Anniversaire - Banquets - Poésie

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Coqueval, Hilaire », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en avril 2015 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1573 (consultée le 9 octobre 2017).

 . 

 . 

 .