remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : avril 2015

Bertin, Henri


Habitant à l’île Maurice. Avocat. Participant au banquet phalanstérien de 1849 à Port-Louis (île Maurice).


Henri Bertin fait ses études à Paris où il obtient une licence de droit. Revenu à l’île Maurice, il est avocat assermenté à la Cour d’appel à partir de 1841. Lors du banquet phalanstérien organisé à Port-Louis en avril 1849, il porte un premier toast « à la Fraternité, à l’Union », puis un second à la santé d’Evenor Dupont, principal propagandiste des idées fouriéristes sur l’île Maurice [1].


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2015

Notes

[1Raymond d’Unienville, Tentative socialiste à l’île Maurice, 1846-1851, Curepipe (île Maurice), Société de l’histoire de l’île Maurice, 2009, p. 99-100 et p.120, note 14.


Ressources

Bibliographie :
Raymond d’Unienville, Tentative socialiste à l’île Maurice, 1846-1851, Curepipe (île Maurice), Société de l’histoire de l’île Maurice, 2009, X-178 p.


Index

Lieux : Port-Louis, île Maurice

Notions : Anniversaire - Banquets - Groupe local

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Bertin, Henri », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en avril 2015 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1569 (consultée le 25 septembre 2017).

 . 

 . 

 .