Actualités
remonter 

mise en ligne : mars 2015

Vingt-deux nouvelles notices dans le Dictionnaire biographique du fouriérisme






Jean-Claude Sosnowski vient de terminer vingt assez courtes notices qui nous permettent de mieux comprendre le fouriérisme à hauteur d’anonymes. Un exemple : Joséphine Grub, née vers 1792, épouse du phalanstérien Jean Grub, habitant Paris. En 1841, elle contribue comme son mari à la souscription du groupe parisien du Nouveau Monde pour un projet de fondation d’un phalanstère d’enfants ; elle verse en son nom propre la somme d’1,20 franc. Elle accompagne son mari à la colonie sociétaire de Cîteaux où elle est présente en 1842.
Outre Jean Grub (qui a aussi sa notice), les autres se nomment Alphonse, Chercuite, Divoire, Duhamel, Florimon, Galletti, Guiraud, Heurlaut, Jahr, Joly, Laffitte, Leboiteux, Lemaux, Lemercier, Letournelle, Mohr, Schoeffer, Tosco.
A ces notices, Bernard Desmars en ajoute deux : Marc Jodot (membre de la colonie de Condé-sur-Vesgre), Eugène Leclézio (fouriériste de l’île Maurice et trisaïeul de J.-M.G. Le Clézio).





Pour citer ce document

« Vingt-deux nouvelles notices dans le Dictionnaire biographique du fouriérisme  » , charlesfourier.fr , rubrique « Actualités » , mars 2015, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1566 (consulté le 9 août 2017).



 . 

 . 

 .