retour au sommaire

Nos peines

1995 / n° 6 |  décembre 1995



Pour citer ce document

, « Nos peines  », Cahiers Charles Fourier , 1995 / n° 6 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article138 (consulté le 14 novembre 2017).

Texte intégral

Depuis la disparition d’Henri Desroche en juin 1995, nous avons appris avec regret la disparition de plusieurs membres de notre association : Mme Georgette Dubois-Cantais, décédée à Dieppe le 3 juillet 1994 ; M. Daniel Herpe, de Dinan ; M. Pierre-Antoine Perrod, de Tassin la Demi-Lune, avocat, biographe de Jules Favrie ; M. le professeur Victor Hell, qui avait participé au colloque d’Arc-et-Senans en octobre 1993.
Nous avons aussi appris la mort en septembre 1994 de M. le professeur Jean-Baptiste Duroselle. Dans sa thèse sur Les Débuts du catholicisme social (1822-1870), publiée en 1851, il avait donné sur les relations entre fouriéristes et chrétiens sociaux quelques pages très denses (concernant notamment Abel Transon, Victor Calland, Alphonse Gilliot et Hippolyte de la Morvonnais auxquelles il est toujours nécessaire de recourir, faute de disposer de la grande histoire du mouvement fouriériste en France que nous appelons de nos vœux mais que l’édition française ne nous paraît pas encore disposée à nous offrir.







 . 

 . 

 .