Ressources
remonter 

Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : avril 2014

Liste d’abonnés au journal Le Phalanstère pour l’année 1833


Liste établie d’après : Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS 30 (681Mi49, vues 414-417).



Index

Lieux : Paris, Seine

Notions : Presse



L’année 1832 voit le ralliement à la cause sociétaire de plusieurs saint-simoniens dont Abel Transon et Jules Lechevalier. Une nouvelle dynamique est enclenchée ; naît alors un véritable mouvement, l’École sociétaire. L’idée d’un organe de propagation de la doctrine n’est pas nouvelle mais devient centrale. Dès janvier 1832, Victor Considerant propose à Fourier la création d’un « journal purement scientifique [qui] n’a pas du reste à s’inquiéter des événements qui surviennent jour par jour […]. Il y aurait toujours une moitié au moins consacrée à la publication de la méthode routinière à laquelle vous travaillez maintenant […]. Nous nous étendrions dans la place qui resterait sur la nécessité d’organiser l’association ou d’appeler la discussion et l’attention du public sur ce sujet » [1]. Il est rejoint dans les semaines qui suivent par Just Muiron et par Clarisse Vigoureux qui engage 2 000 francs. Fourier obtient le soutien d’un banquier, M. de Birague, représentant de la banque anglaise Hunter qui contribue pour 3 000 francs [2]. Des bureaux sont loués à Paris, rue Joquelet, où réside également Fourier. Le périodique prend pour titre Le Phalanstère, journal pour la fondation d’une phalange agricole et manufacturière associées en travaux et en ménage. Le prospectus ou premier numéro paraît le 1er juin 1832 [3]. D’abord hebdomadaire en moyenne de huit pages à deux colonnes, le journal veut associer, exposé de la doctrine, débat sur celle-ci, ainsi qu’appel à la réalisation. Tiré à mille exemplaires, le journal ne dépasse pas les cinq cents abonnés au cours de la période où il paraît et ne touche guère au-delà du cercle des disciples ou bien des anciens saint-simoniens. Le journal est trop théorique, voire indigeste, y compris pour les plus aguerris à la langue et au vocabulaire de Fourier, dont les choix de sujets sont par ailleurs contestés. Le périodique subit également les répercussions de la mobilisation financière destinée au projet d’essai sociétaire de Condé. En septembre 1832 le titre devient La Réforme industrielle ou Le Phalanstère, journal proposant la fondation d’une phalange, réunion de 1100 personnes associées en travaux de culture, fabrique et ménage. A partir de janvier 1833, sous le titre de La Réforme industrielle ou Le Phalanstère, journal des intérêts généraux de l’industrie et de la propriété, le journal, sans entrer dans le champ de l’actualité, s’ouvre aux débats contemporains tout en gardant une analyse phalanstérienne. En septembre 1833, le périodique devient mensuel et finit par disparaître après le numéro du 28 février 1834.

Le placement d’abonnements est un élément central et significatif de l’action militante. La liste qui suit fournit un état de 87 abonnés engagés pour l’année 1833. Elle est à mettre en parallèle avec deux listes de 64 noms adressées par Considerant en juillet 1832 et avec celles établies par les adeptes locaux au fil de leurs correspondances conservées dans les archives sociétaires [4].

Pour en savoir plus :

Jonathan Beecher, Fourier, le visionnaire et son monde, Paris, Fayard, 1993, pp. 447-467 (chapitre XXII, « la publication d’une revue »).
Michel Vernus, Victor Considerant, 1808-1893, le cœur et la raison, Dole, Canevas, 1993, pp. 45-51 (Chapitre III, « Journaliste et conférencier (1832-1836) »).

La Réforme industrielle ou le Phalanstère : journal proposant la fondation d’une phalange, réunion de 1100 personnes associées en travaux de culture, fabrique et ménage, tome 1, n° 1, 1er juin 1832 - tome 2, n° 39, 28 février 1834 (en ligne sur Gallica). (On trouve sous ce titre générique : Le Phalanstère, journal pour la fondation d’une phalange agricole et manufacturière associées en travaux et en ménage, n° 1, 1er juin 1832 - n° 14 septembre 1832, [devenu] La Réforme industrielle ou Le Phalanstère, journal proposant la fondation d’une phalange, réunion de 1100 personnes associées en travaux de culture, fabrique et ménage, n° 15, 7 septembre 1832- n° 31, 27 décembre 1832, [devenu] La Réforme industrielle ou Le Phalanstère, journal des intérêts généraux de l’industrie et de la propriété, tome 2, n° 1, 4 janvier 1833- tome 2, n° 39, 28 février 1834).

AbonnéProfessionAdresseDépartementDébut d’abonnementDurée d’abonnement
Balzac, Mme - Paris, rue du Croissant 20 Seine 1er juillet 1833 3 mois Vue 414
Barbet receveur général Paris, rue Blanche Seine 1er janvier 1 an Vue 414
Barbier - Paris, rue des Mathurins Saint-Jacques 24 Seine 1er juillet 1833 1 an Vue 414
Barbier - Paris, rue Vivienne Seine 1er juillet 6 mois Vue 414
Barbou juge d’instruction Paris Seine 1er juillet 6 mois Vue 414
Bardy avocat Belfort Haut-Rhin (auj. Territoire de Belfort) 1er juillet 1833 6 mois Vue 414
Baron pharmacien Houdan Seine-et-Oise (auj. Yvelines) 1er avril 6 mois Vue 414
Bertin négociant Le Havre Seine-Maritime 1er janvier 1833 1 an Vue 414
Bertrand le général Bestrange ? - 1er juillet 6 mois Vue 414
Beuque, Mlle - Lyon Rhône 1er janvier 1 an Vue 414
Bing, Jules - Le Havre Seine-Maritime 1er juillet 1833 1 an Vue 414
Bohan, Charles de - Bohas par Bourg (auj. Bohas-Meyriat-Rignat) Ain 1er juillet 1833 6 mois Vue 414
Bondon - Paris, rue de Duphot, hôtel de la Mayenne Seine 1er janvier 1 an Vue 414
Bossu, Eugène - Dieuze Meurthe (auj. Moselle) 1er juin 6 mois Vue 414
Boutilier - Louerre Maine-et-Loire 1er mai 6 mois Vue 414
Boutteville, de - Rouen Seine-Maritime 1er janvier 1 an Vue 414
Breton - Asnières - 1er mars 6 mois Vue 414
Carnari - Strasbourg Bas-Rhin 1er janvier 1 an Vue 414
Cercle bottier - Bourg-en-Bresse Ain 1er juin 6 mois Vue 416
Cerf ingénieur des ponts et chaussées Millau Aveyron 1er avril 6 mois Vue 414
Chambrie négociant Paris Seine 1er juillet 3 mois Vue 414
Chasseur - Paris Seine 1er juillet 3 mois Vue 414
Combes Siéyes - Troyes Aube 1er avril 6 mois Vue 414
Combes, Anacharsis - Castret Tarn 1er juillet 6 mois Vue 414
Corbineau, (Mde) - Paris Seine 1er mai 6 mois Vue 414
Darval, (Mde) 2 abonnements Lyon Rhône 1er janvier 1 an Vue 415
Delagenière - Paris, rue d’Enghein 8 Seine 1er juillet 6 mois Vue 414
Denoyelle - Paris, rue Rameau Seine 1er juillet 6 mois Vue 414
Dervieux - Lyon Rhône 1er mars 6 mois Vue 415
Desroches-Latil - Rodez Aveyron 1er juillet 6 mois Vue 414
Devay, aîné - Condé-sur-Vesgre puis La Pilaudière (Saint-Maurice-sur-Aveyron) Seine-et-Oise (auj. Yvelines), puis Loiret 1er juillet 6 mois Vue 414
Dumortier, Eugène négociant Lyon Rhône 1er mars 6 mois Vue 415
Duvachat, Mme - Saint-Rambert[-en-Bugey] (par Bellay) Ain 1er mars 1 an Vue 414
F[?]chet, Mme - Bour[r]on[-Marlotte] (par Fontainebleau) Seine-et-Oise (auj. Seine-et-Marne) 1er juillet 6 mois Vue 415
Foucault - Guipava[s] (par Landernau) Finistère 1er juillet 6 mois Vue 415
Gainières ingénieur Castret Tarn 1er juillet 6 mois Vue 415
Gallice - Paris, rue de Lille 38 Seine 1er juillet 6 mois Vue 415
Gaudoz - Paris, rue Culture-Sainte-Catherine 27 Seine 1er juillet 6 mois Vue 415
Giot - Paris, rue Sainte-Avoye 14 Seine 1er juillet 6 mois Vue 415
Girault - Saint-Georges des Sept Voies (par Les Rosiers) Maine-et-Loire 1er juillet 6 mois Vue 415
Goulesque, Mme - Lyon, rue des fantasques 2 Rhône 1er avril 6 mois Vue 415
Harel - Paris, rue de l’arbre sec 50 Seine 1er juillet 6 mois Vue 415
Heidelloff et Camp libraires Paris, rue Vivienne 16 Seine 1er juin 1 an Vue 415
Hoelg négociant Thann Haut-Rhin 1er juillet 6 mois Vue 415
Hoenberger (et Hoelg) - Thann Haut-Rhin 1er juin 6 mois Vue 415
Janger docteur médecin Colmar Haut-Rhin 1er juillet 6 mois Vue 415
Jeanneney - Paris, rue des Francs-Bourgeois Saint-Michel Seine 1er juillet 6 mois Vue 415
Lainé courtier Paris, rue d’Enghein n° 30 Seine 1er avril 6 mois Vue 416
Lecomte 2 abonnements Roanne Loire 1er mars 6 mois Vue 416
Lemonnier - Aillant-sur-Tholon (par Joigny), au château de Fumerault Yonne 1er juillet 6 mois Vue 416
Lissençon élève à l’Ecole polytechnique Paris Seine 1er juillet 6 mois Vue 416
Lorée - Sézame - 1er mai 6 mois Vue 416
Madaule officier du génie - 1er juillet 6 mois Vue 416
Malvesin - Bordeaux, rue des religieuses Gironde 1er juin 6 mois Vue 416
Massias, baron - Dachsheim (commune de Molstheim) Bas-Rhin 1er juillet 6 mois Vue 416
Masson ancien député Troyes, Les Cours Aube 1er juin 1 an Vue 416
Mathieu [de] Dombasle - Roville[-devant-Bayon] (près Nancy) Meurthe (auj. Meurthe-et-Moselle) 1er juillet 6 mois Vue 416
Mondo cabinet de lecture Roanne Loire 1er avril 6 mois Vue 416
Montessuy, de - Chasse-sur-Vienne (auj. Chasse-sur-Rhône) Isère 1er avril 6 mois Vue 416
Morlon - Paris, rue Jarente n° 1 Seine 1er juillet 6 mois Vue 416
Oudot, fils - Dijon Côte-d’Or 1er juillet 3 mois Vue 416
Paget docteur médecin Pierre[-de-Bresse] (par Verdun-sur Saône, auj. Verdun-sur-le-Doubs) Saône-et-Loire 1er juillet 6 mois Vue 416
Parat-Brillat - Belley Ain 20 septembre 1 an Vue 416
Patin docteur médecin Troyes Aube 1er juillet 6 mois Vue 416
Petit capitaine du génie Metz Moselle 1er juillet 6 mois Vue 416
Prévost, Marie - Toulouse, rue de la Pomme Haute-Garonne 1er juillet 1 an Vue 416
Prudhomme - Paris 1er juillet 3 mois Vue 416
Puthod conseiller à la Cour royale Colmar Haut-Rhin 1er janvier 1 an Vue 416
Quest - Bruyères-le-Châtel (par Arpajon) Seine-et-Oise (auj. Essonne) 1er juillet 3 mois Vue 416
Raillard, Veuve - Lyon, rue Saint-Dominique Rhône 1er juillet 6 mois Vue 416
Reibell négociant en vins Strasbourg, rue des Frères 21 Bas-Rhin 1er juillet 6 mois Vue 416
Ressequier - Sorrèze Tarn 1er juillet 6 mois Vue 416
Rigaud propriétaire Pons Charente-inférieure (auj. Charente-maritime) 1er janvier 1 an Vue 416
Roger, la baronne - Montargis Loiret 1er janvier 1 an Vue 416
Sagnier, Jules à l’Ecole du commerce Paris, Petite rue Saint-Gilles n°11 Seine 1er avril 6 mois Vue 416
Simon - Nancy, rue de Dominicains 20 Meurthe-et-Moselle 1er janvier 1 an Vue 416
Société patriotique - Chalon-sur-Saône Saône-et-Loire 1er mars 6 mois Vue 416
Soyer - Argent (auj. Argent-sur-Sauldre), à la Bertinerie (par Aubigny) Cher 1er janvier 1 an Vue 416
Talabot - Paris, rue Blanche Seine 1er juillet 6 mois Vue 416
Thiery, Jules - Paris Seine 1er juillet 6 mois Vue 416
Thomas, Auguste agriculteur Condé-sur-Vesgre Seine-et-Oise (auj. Yvelines) 1er juillet 6 mois Vue 416
Tournai, fils - Narbonne Aude 1er juillet 1 an Vue 416
Trottel et Wurtz - Paris, rue de Lille 17 Seine 1er juin 6 mois Vue 416
Varin ingénieur des mines Alais (auj. Alès) Gard 1er janvier 1 an Vue 416
Vène ingénieur des mines Carcassonne Aude 1er janvier 1 an Vue 416
Vialat, le général maréchal de camp Rodez Aveyron 1er juillet 1 an Vue 416
Villiers, de officier du génie Paris Seine 1er juillet 6 mois Vue 414

En tout 87 abonnés qui sont en avance et dont le classement peut se faire ainsi qu’il suit :

ayant payé du 1er juillet pour un an 5
id. du 1er janvier ou du 1er juillet pour six mois 52
- du 1er juin pour six mois 6
- 1er mars - six mois 6
- 1er mars - un an 1
- 1er juillet - trois mois 5
- - 7bre - 1 an 1



Jean-Claude Sosnowski

Jean-Claude Sosnowski

Jean-Claude Sosnowski, après des études d’Histoire, a exercé les fonctions d’archiviste dans différentes collectivités hospitalières et territoriales de Côte-d’Or. Depuis 1997, il est bibliothécaire territorial, aujourd’hui responsable d’une des bibliothèques du réseau de Dijon. Depuis plusieurs années, il contribue plus particulièrement au Dictionnaire biographique du fouriérisme.


Les autres articles de Jean-Claude Sosnowski

Pour citer ce document

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Liste d’abonnés au journal Le Phalanstère pour l’année 1833  » , charlesfourier.fr , rubrique « Réalisations et propagation » , avril 2014, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1306 (consulté le 19 juin 2017).

Notes

[1Lettre de Considerant à Fourier, 5 janvier 1832, Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS25 (3 bis), citée par Jonathan Beecher, Fourier, le visionnaire et son monde, Paris, Fayard, 1993, p. 448.

[2Liste « Actionnaires propag[ation] », Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS19 (2) citée par Jonathan Beecher, Ibidem, p. 449 et note 8 p. 580.

[3En ligne sur Gallica.

[4Michel Vernus, Victor Considerant, 1808-1893, le cœur et la raison, Dole, Canevas, 1993, p. 51. Malheureusement, à ce jour, nous n’avons pas pu repérer ces deux listes de Victor Considerant au sein des archives sociétaires numérisées.



 . 

 . 

 .