remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : juin 2013

Giudice, Goffredo (David Constantin)


Né vers 1883. Décédé en 1916. Demeurant à Gênes. Apporte sa contribution financière à l’École sociétaire vers 1900.


Fils du sculpteur Luigi Giudice et de Marie Holvoel (ou Holvoet), tous les deux phalanstériens, Goffredo Giudice (qualifié de « docteur » dans les articles de La Rénovation) correspond à plusieurs reprises avec Alhaiza. Il envoie (ou plus vraisemblablement, ses parents envoient pour lui) 5 francs pour la statue de Fourier en 1896 [1]. En 1909, alors que l’Ecole sociétaire a des difficultés à financer la publication du Dictionnaire de sociologie phalanstérienne de Silberling, il souscrit pour un exemplaire (10 francs) [2]. Son décès en 1916 – il a alors 33 ans – est annoncé dans La Rénovation.


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : juin 2013

Notes

[1La Rénovation, n°82, 31 décembre 1896.

[2La Rénovation, n°214, juillet-août 1909.


Ressources

Sources
La Rénovation, n°82, 31 décembre 1896 ; n°214, juillet-août 1909 ; n°250, janvier-février 1916.


Index

Lieux : Gênes, Italie

Notions : Famille

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Giudice, Goffredo (David Constantin) », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en juin 2013 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1206 (consultée le 19 novembre 2017).

 . 

 . 

 .