remonter 
Jean-Yves Guengant  |  mise en ligne : mars 2013

Paillard, Charles Mathurin


Né le 13 janvier 1796, à Brest (Finistère), décédé le 24 août 1857, à Brest (Finistère). Greffier de la justice de paix de Brest. Membre du groupe phalanstérien finistérien. Actionnaire de la Société du 15 juin 1840 « pour la propagation et pour la réalisation de la théorie de Fourier »


Charles Mathurin Paillard est le fils d’un fourrier au premier Corps royal de marine. Son père, entré au Corps royal des canonniers matelots, gravit les échelons des sous-officiers, pour terminer capitaine d’artillerie de marine. Les relations de la famille sont essentiellement composées des militaires et des personnels civils de la Marine. La fratrie est nombreuse : douze enfants. Greffier de la justice de paix de Brest, Charles Paillard est signataire de plusieurs articles dans La Phalange en 1841-1842 [1], avec son ami Bernard : les deux hommes, avoués à Brest, ont réalisé une expérience agricole : ils ont essayé de développer une culture hors-sol, sans détailler les conditions. L’expérience, qui s’est déroulée sur une petite surface, occasionne une polémique et laisse sceptiques les journaux spécialisés en agriculture. Au 15 mai 1843, il est cité comme actionnaire de la Société du 15 juin 1840 « pour la propagation et pour la réalisation de la théorie de Fourier ». Avant que la société soit scindée en deux entités, la seconde devenant la « Société pour la transformation de La Phalange en journal quotidien », il détient une action pour cinquante francs réglés. En 1844, il est membre, ainsi que l’un de ses frères (Paillard « aîné », commis de marine en retraite [2]) du groupe phalanstérien finistérien.


Jean-Yves Guengant

Dernière mise à jour de cette fiche : mars 2013

Notes

[1La Phalange, 8 et 22 septembre 1841, 20 octobre 1841, 11 novembre 1842.

[2Sans doute, Louis Corentin Paillard, le premier de la fratrie, né en 1785 à Brest.


Ressources

Œuvres

Articles dans La Phalange, 8 et 22 septembre 1841, 20 octobre 1841, 11 novembre 1842.

Sources

Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS30 (681Mi49), état des actionnaires de la Société du 15 juin 1840 « pour la propagation et pour la réalisation de la théorie de Fourier » au 15 mai 1843.

Archives municipales de Brest, état-civil, 1 E 9 vue 12 / 134, acte de naissance (23 nivôse, an IV) ; et 3 E 137, vue 226 / 240, acte de décès.

La Phalange : journal de la science sociale : politique, industrie, sciences, art et littérature, septembre 1841 - décembre 1841 (En ligne sur Gallica).


Index

Lieux : Brest, Finistère

Notions : Actionnariat - Agriculture - Groupe local

Pour citer cette notice

GUENGANT Jean-Yves, « Paillard, Charles Mathurin », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mars 2013 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1163 (consultée le 10 décembre 2017).

 . 

 . 

 .