remonter 
Jean-Yves Guengant  |  mise en ligne : janvier 2013

Borgnis-Desbordes (ou Desbordes), Faustin (-Jacques)


Né le 22 novembre 1779 à Brest (Finistère), décédé le 12 juin 1860 à Brest. Percepteur des contributions directes de l’arrondissement de Brest. Membre du groupe phalanstérien de Brest.


Faustin Desbordes [1] est issu d’une famille d’armateurs : son père, Albert (1739-1798), était syndic de la communauté des marchands de Brest. Percepteur des contributions directes dans l’arrondissement de Brest, il occupe ce poste pendant toute la période où le groupe phalanstérien finistérien est actif. Il est membre de la Société d’émulation de Brest à partir de 1844. En octobre 1841, il apporte sa caution dans le débat qui oppose les journaux, La Phalange et Le Français de l’Ouest, sur une expérience agricole menée par deux phalanstériens, Paillard et Bernard [2]. Il figure comme membre actif du groupe phalanstérien finistérien, dans la liste fournie par Paul de Flotte à La Phalange, en décembre 1844 [3]. La chronique d’un bourgeois brestois, J.-F. Broumische, étudiée par Yves Le Gallo [4], décrit Desbordes comme un épicurien aimant faire bonne chère avec ses amis. Pour le sous-préfet de Brest, Desbordes est un mauvais percepteur [5], ne comprenant rien à la comptabilité municipale, et qui plus est trop bon vis-à-vis des contribuables. On lui reproche son engagement fouriériste mais il est jugé inoffensif « quoiqu’il ait adopté sans les comprendre et par amour de la nouveauté, quelques-unes des idées fouriéristes » [6]. Il trépasse à son domicile, le 12 juin 1860 [7].


Jean-Yves Guengant

Dernière mise à jour de cette fiche : novembre 2013

Notes

[1Archives municipales de Brest, registre paroissial de Saint-Louis, baptêmes, GG 124, vue 46/59.

[2La Phalange, 3ème série, tome 4, n°16, 6 octobre 1841, col. 253 – 257.

[3Archives nationales, fonds Fourier et Considerant, 10 30 681 MI 49.

[4Yves Le Gallo, Études sur la Marine et l’officier de marine ; Brest et sa bourgeoisie sous la monarchie de Juillet, Paris, PUF, 1968.

[5Archives départementales du Finistère, 1M, administration générale du department, percepteurs,16 janvier 1851.

[6Yves le Gallo, op. cit., p. 23.

[7Archives municipales de Brest, état civil de Brest, 3 E 144, Brest-Centre, registre des décès du 4 mai 1860 au 31 décembre 1860.


Ressources

Sources

Archives nationales, fonds Fourier et Considerant, 10 30 681 MI 49.

Archives départementales du Finistère, 1 M administration générale du département, 469, perceptions

Archives municipales de Brest, état civil de Brest, 3 E 144, Brest-Centre, registre des décès du 4 mai 1860 au 31 décembre 1860.

La Phalange, 3ème série, tome 4, n°16, 6 octobre 1841, col. 253 – 257.

Bibliographie

Yves Le Gallo, Études sur la Marine et l’officier de marine. Brest et sa bourgeoisie sous la monarchie de Juillet, Paris, PUF, 1968.


et sur ce site...

Jean-Yves Guengant Les fouriéristes finistériens : promoteurs d’une société bretonne moderne ?
Cahiers - 2012 / n° 23 - octobre 2016
résumé | abstract | article en texte intégral


Index

Lieux : Brest, Finistère

Notions : Agriculture - Groupe local

Pour citer cette notice

GUENGANT Jean-Yves, « Borgnis-Desbordes (ou Desbordes), Faustin (-Jacques) », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en janvier 2013 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1119 (consultée le 14 octobre 2017).

 . 

 . 

 .