remonter 
Jean-Claude Sosnowski  |  mise en ligne : décembre 2012

Sirodot, (Joseph) Auguste (Thérèse)


Né le 8 mars 1809 à Besançon (Doubs). Décédé à Dijon (Côte-d’Or) le 19 avril 1861. Architecte à Dijon. Membre du conseil municipal de Dijon durant la monarchie de Juillet.


En 1839, Jean-Claude Oudot le cite parmi la trentaine de Dijonnais qui « se disent hautement phalanstériens » [1]. Il est électeur censitaire au sein du collège électoral du premier arrondissement (Dijon-nord). Sa cote censitaire estimée à 206,04 francs porte pour près de la moitié sur la patente (93,44), un autre quart est versé au titre de la contribution personnelle et mobilière (54,55), le reste sur les portes et fenêtres (20,46) et au titre de la contribution foncière sur un domaine situé à « Chanmont » (37,59). Lors de son décès en 1861, il est qualifié d’ancien membre du conseil municipal de Dijon, - il l’a été sous la monarchie de Juillet avec Gaulin, Gacon et Belot [voir ces notices]. Il réside au 102 bis rue Saint-Nicolas. Son père Bonnaventure Sirodot décédé en 1818, était régisseur de forges à Scey-sur-Saône (Haute-Saône). Sa mère, Claude Augustine Morel, après avoir résidé à Champlitte (Haute-Saône) vit à Dijon en 1861. Auguste Sirodot a épousé Antoinette Meyer, fille d’un négociant décédé, à Chaumont (Haute-Marne) le 6 octobre 1830. Lors de la naissance de leur fils Edouard le 15 août 1836 à Dijon, se trouve parmi les témoins l’avocat Laurent-Jules Chevillard [voir cette notice].

Très actif professionnellement, Auguste Sirodot est à l’origine de la construction ou de la restauration de nombreux édifices religieux ou civils (lavoirs, établissements hospitaliers, mairies, écoles). Il est membre en 1848 du conseil départemental de Côte-d’Or des bâtiments civils.


Jean-Claude Sosnowski

Dernière mise à jour de cette fiche : avril 2017

Notes

[1Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS41 (681Mi71), lettre de Oudot, 25 mars 1839.


Ressources

Sources

Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS41 (681Mi71), lettre de Oudot, 25 mars 1839.
Archives départementales de la Côte-d’Or, FRAD021_239, 5MI09R194, registre de l’état civil de la ville de Dijon, acte de naissance n° 497 du 16 août 1836 (en ligne sur le site des Archives départementales de la Côte-d’Or, vue 178).
Archives départementales de la Haute-Marne, AD52_1E0121_037, registre de l’état civil de la ville de Chaumont, acte de mariage n° 27 du 6 octobre 1830 (en ligne sur le site des Archives départementales de la Haute-Marne, vue 124).
Archives départementales de la Côte-d’Or, FRAD021_239, 5MI09R246, registre de l’état civil de la ville de Dijon, acte de décès n° 303 du 20 avril 1861 (en ligne sur le site des Archives départementales de la Côte-d’Or, vue 27).
Archives départementales de la Côte-d’Or, 3M78/2, liste général des électeurs et jury formant le collège électoral du département de la Côte-d’Or, collège du 1er arrondissement, 1839-1840.
Inventaire général, Région Bourgogne, bases de données du Ministère de la Culture, Mémoire et Palissy (en ligne sur Culture.fr, Collections).
Victor Dumay, « Rapport présenté à la séance du 15 janvier 1845 [...] pour l’admission de M. Henri-Philibert-Gaspard Darcy, [...] ingénieur en chef des ponts-et-chaussées [...] », Compte-rendu des travaux de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon et mémoires, 1843-1844, Dijon, Frantin, 1845, p. 269 (en ligne sur Gallica).

Bibliographie

Degroise, Marie-Hélène, « Quelques architectes dijonnais du 19e siècle », Actes du 106e Congrès national des sociétés savantes, Perpignan, 1981, Section d’histoire moderne et contemporaine, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques, 1984, p. 203-216.
Bruno Foucart, Françoise Harmont, L’architecture religieuse au XIXe siècle : entre éclectisme et rationalisme, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2006.
Anne-Dominique Laurin, Le Socialisme utopique en Côte-d’Or sous la monarchie de Juillet, 1830-1848, Dijon, Mémoire de maîtrise d’Histoire contemporaine, 1974, p. 56.


Index

Lieux : Dijon, Côte-d’Or

Notions : Groupe local

Pour citer cette notice

SOSNOWSKI Jean-Claude, « Sirodot, (Joseph) Auguste (Thérèse) », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en décembre 2012 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1047 (consultée le 21 novembre 2017).

 . 

 . 

 .