retour au sommaire

Être fouriériste en province
Nicolas Lemoyne, propagandiste du Phalanstère

Bernard Desmars  |  1996 / n° 7 |  décembre 1996



Résumé

Nicolas-René-Désiré Lemoyne (1796-1875), ingénieur des Ponts-et-Chaussées, rejoint Fourier et ses disciples en 1832, après avoir été proche du saint-simonisme pendant quelques mois. Il essaie de propager la théorie phalanstérienne à Rochefort ; il publie aussi plusieurs ouvrages pour vulgariser la pensée de Fourier. Réservé sur certains aspects de la doctrine fouriériste, il est surtout déçu par l’absence de réalisations pratiques et critique envers la direction parisienne du mouvement. A partir de 1840, il s’éloigne de l’École sociétaire.

Lire cet article

Index

Lieux : Condé-sur-Vesgre, Seine-et-Oise, aujourd’hui Yvelines - Metz, Moselle - Rochefort-sur-Mer, Charente-Maritime

Notions : Propagande - Réalisateurs - Saint-simonisme

Personnes : Baudet-Dulary, Alexandre - Bayle - Colomb, Christophe - Considerant, Victor - Enfantin, Prosper - Faivre, B. - Gatti de Gamond, Zoé - Grivel - Hennequin, Victor - Lechevalier, Jules - Lemoyne, Nicolas - Muiron, Just - Owen, Robert - Pellarin, Charles - Pompéry (de), Edouard - Reybaud, Louis - Rieffel, Jules - Transon, Abel

Pour citer ce document

DESMARS Bernard , « Être fouriériste en province. Nicolas Lemoyne, propagandiste du Phalanstère  », Cahiers Charles Fourier , 1996 / n° 7 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article28 (consulté le 13 juin 2018).


Bernard Desmars

Bernard Desmars est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Lorraine. Après avoir étudié la délinquance des premières décennies du XIXe siècle, il s’intéresse depuis quelques années déjà aux militants fouriéristes, et surtout à ce qu’ils deviennent après la Seconde République, aux voies qu’ils empruntent pour réaliser leurs ambitions et concrétiser leurs idéaux. Il participe depuis une quinzaine d’années aux activités de l’Association d’études fouriéristes. Il a récemment publié Militants de l’utopie ? Les fouriéristes dans la seconde moitié du XIXe siècle (Dijon, Presses du Réel, 2010)


Les autres articles de Bernard Desmars





 . 

 . 

 .