retour au sommaire

Le trésor du marché aux puces
Un portrait de Victor Considerant par Jean Gigoux

Jonathan Beecher  |  2004 / n° 15 |  décembre 2004



Résumé

Il est question dans cet article de la découverte par le professeur Michel Petit (Faculté de médecine de Paris) d’un portrait jusque là inconnu de Victor Considerant par Jean Gigoux. Ce portrait semble dater des années 1870, soit quarante ans après le célèbre portrait de Fourier que Clarisse Vigoureux avait commandé à ce même Gigoux. Le portrait de Considerant a semble-t-il été vendu ou donné à peu près au moment de la mort de son héritier et exécuteur testamentaire, Auguste Kleine (1925). Il apparut alors sur le marché et fut offert à l’Institut Marx-Engels de Moscou. Vers 1935, après que l’Institut eut renoncé à se rendre acquéreur du portrait, celui-ci fut acheté (en même temps qu’un portrait de Fourier) par un anonyme. L’œuvre disparut alors de la circulation, pour n’être redécouvert qu’en 2002, par le professeur Petit, dans un marché aux puces normand.

Lire cet article

Index

Personnes : Considerant, Victor - Gigoux, Jean - Kleine, Auguste - Riazanov, David

Pour citer ce document

BEECHER Jonathan , « Le trésor du marché aux puces. Un portrait de Victor Considerant par Jean Gigoux  », Cahiers Charles Fourier , 2004 / n° 15 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article271 (consulté le 8 juin 2019).


Jonathan Beecher

Jonathan Beecher est professeur d’histoire à l’Université de Californie à Santa Cruz (UCSC). Il est notamment l’auteur de Fourier. Le Visionnaire et son monde (Fayard, 1993) et de Victor Considerant and the Rise and Fall of French Romantic Socialism (Univ. of California Press, 2001, traduction en 2012 aux Presses du Réel sous le titre Victor Considerant, grandeur et décadence du socialisme romantique français) ; il habite une cabane de bois dans un forêt de séquoias pas loin du Pacifique, et il participe depuis longtemps aux activités de l’Association d’études fouriéristes.


Les autres articles de Jonathan Beecher





 . 

 . 

 .